Zayhan Sheik-Hossein et Ryan Desscann ont mis le cap dimanche dernier sur le Botswana, où ils participeront à la ITTF Africa Southern Hopes Week and Challenge. Cette compétition regroupe, depuis son ouverture lundi, des participants de près de 40 pays du continent.
« C’est une belle opportunité pour ces deux pongistes », explique l’entraîneur national Rajessen Desscann.
Ces deux pongistes ont été retenus suite à leur prestation lors du World Junior Circuit, en avril dernier, à Beau-Bassin. « Ils ont été repérés à partir de là. Nous avons choisi de les aider à progresser davantage dans  leur jeu. »
Avant d’entrer en compétition, les pongistes participeront à un stage de perfectionnement de trois jours avant d’entrer de pied dans la compétition. « Il est important que les jeunes pongistes puissent se préparer en amont d’une compétition aussi importante. C’est la prochaine élite que nous préparons », soutient encore l’entraîneur.
Après les JIOI, la semaine dernière à La Réunion, l’Association mauricienne de tennis de table (AMTT) veut investir un peu plus dans la jeunesse. « Nous avons vu qu’il y a du potentiel pour aller vers le haut niveau. Ce n’est qu’à travers de rencontres avec des joueurs de l’étranger que nous pourrons faire mieux », poursuit encore Rajessen Desscann.
Cette compétition serivra de tremplin aux deux Mauriciens, qui sont considérés comme deux espoirs du tennis de table local. « Ils ont souvent été à l’avant-plan. Ils méritent de grimper les échelons », conclut l’entraîneur.