Le quartier d’African Town à Riambel, rebaptisé Cité des Dieux par les habitants, est appelé à connaître des changements dans un proche avenir. C’est ce qu’a annoncé hier le ministre du Logement et des Terres, Showkutally Soodhun, lors d’une visite des lieux. Le gouvernement régularisera en effet la situation d’une cinquantaine de familles qui s’y sont installées depuis longtemps. Elles bénéficieront du soutien de la National Empowerment Foundation (NEF) et de la National Housing Development Company (NHDC) pour construire leurs maisons.
C’est accompagné de deux députés de la région, en l’occurrence Alan Ganoo et Joe Lesjongard, que Showkutally Soodhun a fait le tour de la Cité des Dieux hier. Il a expliqué aux habitants que le gouvernement régularisera leur situation et que chaque famille obtiendra un terrain de 60 toises pour construire sa maison.
Cette annonce de Showkutally Soodhun a été chaudement applaudie par les habitants de ce quartier, connu pour être l’un des plus pauvres de Maurice. Sauf que depuis quelque temps, le bruit d’une éventuelle régularisation a attiré de nouveaux venus. Si bien que la communauté est passée de quelque 45 familles à environ 70. Ce qui donnera du pain sur la planche aux autorités pour gérer la situation.
Toujours est-il qu’hier, Showkutally Soodhun a fait comprendre que ceux qui se sont enregistrés auprès de son ministère seront considérés en priorité. « S’il en reste on en donnera aux autres ». Il a appelé à la compréhension des habitants, même si certains doivent être déplacés de l’endroit initial où ils ont bâti leurs cases en tôle. De même, il a sollicité la coopération de tout un chacun. « Vous aurez toutes les facilités nécessaires auprès de la NEF et de la NHDC pour construire votre maison, mais je veux que vous viviez dans la discipline, que vos enfants grandissent dans un bon environnement et aient une bonne éducation », a-t-il déclaré.
L’autre problème à considérer dans ce quartier est l’état du terrain. Selon certains habitants en période de pluie, il y a des accumulations d’eau. À cette question, Showkutally Soodhun a toutefois répondu que c’est un terrain à proximité qui est marécageux et non le lieu même où seront érigées les nouvelles maisons. Il a déclaré que les officiers de son ministère travaillent sur ce problème.
Dans la foulée, Showkutally Soodhun a salué le travail entrepris par les députés Alan Ganoo et Joe Lesjongard dans ce quartier. « Ce sont eux qui ont attiré mon attention sur la situation à la Cité des Dieux. Sans eux, je ne serai pas ici ».
De son côté, Alan Ganoo a lui aussi remercié Showkutally Soodhun pour sa visite, faisant ressortir que c’est « la première fois qu’un ministre se rend à la Cité des Dieux. Après 10 années à vivre dans des conditions déplorables, le moment était venu de régulariser leur situation. Le plus grand problème ici, c’est que non seulement les familles vivent dans des maisons délabrées, mais il n’y a ni eau ni électricité. Est-il possible qu’en 2015, des Mauriciens continuent à vivre dans de telles conditions ? »
Joe Lesjongard a lui aussi tenu à remercier Showkutally Soodhun pour sa visite. Il a fait ressortir qu’aujourd’hui, « il y a des ministres et des politiciens qui ont du coeur et qui permettront de réduire la pauvreté. Nous saluons la démarche du ministre Soodhun qui a pris de son temps pour venir voir la situation de visu et rencontrer les habitants. Pour résoudre des problèmes similaires, il faut pouvoir se serrer les coudes. »