Considéré comme l’un des plus beaux fleurons de l’hôtellerie, Shanti Maurice a récemment été élu meilleur hôtel de la région à l’African Hotel Awards 2011. Cela lui permet ainsi de se retrouver sur la même ligne d’honneur avec quatre autres hôtels d’Europe, d’Asie-Pacifique, d’Amérique et du Moyen-Orient dans la course pour le World’s Best Hotels Award le mercredi 18 janvier, à l’hôtel Le Savoy, à Londres. La semaine dernière, l’hôtel a organisé un festival culinaire avec l’hôtel Le Cap d’Antibes de la Côte d’Azur. Le chef français Philippe Jego a été chargé de faire découvrir les mets méditerranéens aux clients de l’hôtel, une innovation qui mérite d’être saluée.
Une touche olfactive portant la signature de Philippe Jego, chef étoilé du restaurant Les Pêcheurs du Cap d’Antibes Beach Hotel. Dans ce domaine, l’homme a du nez, il sait doser à la perfection et trouver des aliments qui allient saveur, authenticité, et découverte. Dans l’art de la table, Philippe Jego est passé maître : « J’aime bien la présentation d’une cuisine du terroir. » Modestement, il dit qu’il a eu la chance de participer à des compétitions culinaires et d’avoir remporté le prix du meilleur ouvrier de France en 2000. « Ce que je privilégie dans la cuisine, c’est l’art de vivre. Ma cuisine est très millimétrée, je suis aussi très sensible aux odeurs. Mon rêve serait de créer une carte internationale avec comme fusion toute la subtilité que dégage chaque pays et en faire des plats qui rappelleraient à chaque voyageur un peu de son pays. » En compagnie de Willibald Reinbacher du Shanti Maurice, ils ont tous deux préparé des mets sur une durée de cinq jours, en les transposant dans les cadres différents de l’hôtel. Les deux chefs ont uni talents et savoir-faire pour concocter un dîner à quatre mains tout en conviant les invités à une semaine gastronomique qui les a transportés sur la route des épices et sur les berges de notre île. Le résultat a été au-delà de toutes les espérances. Ce concept novateur a été bien accueilli. Ce Festival culinaire a été fait en association avec l’hôtel Cap d’Antibes de la Côte d’Azur. Au mois de septembre, Willibald Reinbacher avait été invité à Cannes pour la semaine culinaire mauricienne et la semaine dernière c’était au tour du Chef Philippe Jegop de faire escale à Maurice pour faire découvrir aux hôtes du Shanti la cuisine méditerranéenne.
Deyna Marianen, directrice de ventes au Shanti Maurice, explique que l’hôtel est très bien positionné à travers le monde et que sa liste de récompenses ne cesse de croître. « On a eu deux reconnaissances internationales, le Shanti Maurice ayant été reconnu comme meilleur hôtel à Maurice et en Afrique par le très prestigieux International Hotel Awards. » Cette récompense a été attribuée lors de l’inauguration du premier African Hotel Awards à Burj Al Arab, Dubai. Africa Hotel Awards fait partie des International Property Awards qui récompensent depuis près de dix-sept années les meilleurs hôtels dans le monde. Cette marque de reconnaissance permettra à Shanti Maurice de se retrouver sur la même ligne d’honneur avec quatre autres hôtels d’Europe, d’Asie-Pacifique, d’Amérique et du Moyen-Orient dans la course pour les World’s Best Hotels Award.
Deyna Marianen indique que l’appréciation des établissements nominés à l’African Hotel Awards a été réalisée par un panel de vingt professionnels, tous passionnés par l’industrie hôtelière, tels que Peter Crome, directeur général du Skibo Castle en Écosse, Mike McNamara de la Royal Bank of Scotland ou encore Rebecca Johnson, journaliste spécialisée dans l’hôtellerie pour la chaîne Bloomberg. La directrice des ventes précise que : « La direction du Shanti Maurice s’investit auprès de la communauté locale pour minimiser l’impact des activités de l’établissement sur l’environnement qui l’entoure. L’hôtel s’approvisionne essentiellement auprès des fermiers et des pêcheurs locaux, et soutient les artisans du village en fournissant à ses hôtes des sacs de plage tissés à la main. » Shanti Maurice, rappelons-le, compte 61 suites et villas spacieuses, réparties dans un vaste domaine luxuriant de 14,5 hectares.