L’ancien président de la Fédération mauricienne de tennis (FMT) et actuel secrétaire de cette instance, Jean-Michel Giraud, a été honoré par la Fédération internationale de tennis (FIT) et recevra aujourd’hui le trophée Services for the Game pour sa contribution à la promotion de la discipline à Maurice. C’est ce que l’instance suprême du tennis mondial aura décidé lors son assemblée générale élective tenue le mois dernier à Bangkok, Thaïlande, nous dit le président de la FMT, Mike Wong.
C’est sur recommandation de la FMT que l’instance mondiale a décidé de remettre à Jean-Michel Giraud ce titre honorifique, précise Mike Wong. Le trophée devait lui être remis ce matin à Petit Camp par le ministre de la Jeunesse et des Sports, Devanand Ritoo, avant le début de la phase finale de la seconde étape du circuit ITF/CAT U12-14. L’ancien président de la FMT fait partie d’une dizaine de personnalités de divers pays dont les services rendus au tennis ont été salués par la FIT.
Mike Wong a par ailleurs profité de sa présence à Bangkok pour explorer les nouvelles perspectives qui s’offrent au tennis mauricien. Mais celles-ci restent tout de même limitées à deux tournois ITF juniors U18 de grade 5 « vu que Maurice fait partie des pays de classe B. » « Organiser plus de tournois équivaudrait à une promotion au statut de class A member et à une cotisation annuelle supérieure à $ 4 200 (?Rs 125 000). Et là encore, il s’agit de savoir si cela sera bénéfique aux joueurs. Car la plupart d’entre eux ont 15 ans. Et comme on a vu récemment dans le double circuit ITF U18, ils ont tous eu du mal à s’illustrer dans cette catégorie. De plus, ces deux tournois nous ont laissés avec un déficit financier », explique Mike Wong.
Reste toutefois la possibilité que Maurice organise les championnats juniors d’Afrique australes qui ont lieu au début de chaque année et qui sont synonymes de qualification aux championnats d’Afrique juniors. Mais la possibilité existe que Maurice accueille éventuellement les championnats d’Afrique juniors, estime aussi Mike Wong.
« C’est une proposition que la Confédération africaine pourrait nous faire. On va étudier son implication car cet événement comporte deux tournois de grade 2 alors que le circuit ITF U18 que nous organisons est de grade 5. Il faut aussi que nos jeunes en sortent gagnants. Un comité va se réunir la semaine prochaine pour en décider. »
Ian Smith, responsable de l’arbitrage au niveau africain, a aussi été approché pour dispenser des cours de formation de White Badge referee à Maurice. Actuellement, la FMT ne compte qu’un seul arbitre possédant cette qualification. Il s’agit de Nundloll Teeluckdharry. Deux ateliers de formation d’entraîneurs de niveau 2 sont au programme en 2012. À ce jour, Bernard Thomas, Emma Gaillard et Bruno Lebon sont les seuls à détenir cette qualification.
Enfin, s’agissant de l’AG de la FIT, celle-ci s’est tenue le 22 septembre dernier. Elle était suivie des élections le 23 septembre. L’Italien Francesco Riccibitti, qui était le seul candidat à sa propre succession, s’est vu léguer comme prévu un nouveau mandant présidentiel. Par contre, les treize membres de l’exécutif ont été élus par voie de vote. Parmi figure un Égyptien.