Les délégués de la Mauritius Football Association (MFA) ont adopté les statuts de la FIFA à l’occasion d’une assemblée générale spéciale qui a duré près de trois heures, hier, à la Football House. Les statuts sont en vigueur dès aujourd’hui. Ainsi, la MFA se conforme désormais aux nouveaux règlements de l’instance suprême qui datent du 25 juillet 2012.
Ce qui n’était pas possible en décembre dernier l’est devenu hier. C’est le moins qu’on puisse dire. Si certains étaient contre et d’autres sceptiques à l’idée d’adopter les nouveaux statuts de la FIFA, tout le monde s’est mis d’accord au final et ce après des consultations et surtout de l’intervention de Primo Corvaro, Head of Members Associations de la FIFA. Deux autres membres de la FIFA étaient présents à savoir le Camerounais Prosper Abega et le Botswanais Ashford Mamelodi.
« Je suis très satisfait du déroulement de l’assemblée. L’importance est que les statuts de la FIFA ont été adoptés dans un consensus. Pour moi, ma mission a été accomplie. La MFA est reconnue maintenant par la FIFA comme étant une association en conformité aux nouveaux règlements », a déclaré au Mauricien Primo Corvaro juste avant de quitter le pays hier soir.
Pour Vinod Persunnoo, ces statuts devaient être votés afin d’appliquer les nouveaux règlements et aussi de démontrer la crédibilité de la MFA au plus haut niveau. « Le bons sens a prévalu. C’est le football qui sort gagnant. En tant que président responsable j’ai convaincu plus d’un afin de décider correctement au moment des votes. D’ailleurs, ce n’est un secret pour personne que j’ai même rencontré les opposants. Dans cette configuration, c’est le football qui devait primer avant quelconque intérêt personnel », a fait ressortir de son côté Vinod Persunnoo.
Ce dernier a souligné qu’en tant que président, il a accepté de faire des concessions afin que les statuts soient votés. En effet, s’il avait la possibilité de rester à la présidence de la MFA jusqu’à décembre 2014 en revanche avec les nouveaux statuts, il le sera jusqu’à septembre 2013, au moment où de nouvelles élections seront organisées. Lors de l’assemblée hier, Vinod Persunnoo avait demandé à ce que les élections se tiennent en décembre 2013 mais cette proposition n’a pas été retenue. Les membres ont demandé d’avancer à septembre.
Primo Corvaro a expliqué que les statuts de la FIFA sont en vigueur à partir d’aujourd’hui mais qu’il existe une clause transitoire en ce qui concerne le fonctionnement du comité directeur de la MFA. « Pour le moment, ces statuts ne touchent pas le comité directeur dans la mesure où les élections devront avoir lieu ultérieurement. Cela dit le comité directeur passera à ce moment de 12 à 15 membres. Il faut savoir que les membres, une fois élus pour faire partie du comité directeur, n’auront plus le droit de se présenter à l’assemblée générale en tant que délégués durant leur mandat », a fait ressortir le Head of Members Associations de la FIFA.
S’agissant du Sports Act par rapport au développement survenu hier, Primo Corvaro a expliqué qu’il ne devrait pas avoir de changements puisque les règlements de la FIFA priment toujours sur les lois de ces 209 membres affiliés à l’instance suprême.