Agalega n’a jamais été autant agitée que ces derniers jours. Tout au long de la semaine écoulée ses habitants ont fait part de leur mécontentement devant le silence des autorités face à leurs doléances concernant des besoins essentiels. Ils réclament par exemple une jetée solide et sûre pour le débarquement des passagers et des vivres venant de Maurice. Jean-François Batour, président de l’Outer Islands Development Corporation — organisme responsable de l’administration de l’archipel – donne son point de vue sur ce mouvement de protestation qui ne s’est pas atténué. À son avis, les trois questions qui doivent être les priorités pour l’organisme qu’il dirige sont : l’installation des nouveaux générateurs pour le rétablissement de l’électricité 24/24h, la construction d’une nouvelle jetée et une piste d’atterrissage aux normes internationales.