La magistrate Shavina Jugnauth, siégeant en Cour de Rose-Hill, a reconnu coupable un certain Benjamino Hélène d’avoir agressé sa victime à coups de sabre. Cette agression, survenue après une altercation avec la victime, était telle que cette dernière a dû être hospitalisée pendant une douzaine de jours et doit toujours suivre des traitements pour panser ses plaies.
La victime, un père de famille, se rendait chez son ex-femme, à Mont-Roches, pour voir son fils quand il s’est fait agresser. C’est après sa visite qu’il aurait été pris à partie par l’accusé, muni d’un sabre. Ce dernier l’avait touché au visage.
Dans l’énoncé de son jugement, la magistrate Jugnauth a donné plus de crédit à la version de la victime, statuant qu’il avait raconté les faits clairement sans que sa version ne soit remise en cause. De plus, la magistrate a indiqué que les détails qu’il avait donnés sur les parties du visage qui avaient été touchées concordaient avec le rapport médical. De ce fait, elle a trouvé Benjamino Hélène coupable d’une charge de “assault with aggravating circumstances” en violation avec l’article 228(1) du code pénal.