L’homme d’affaires Thierry Lagesse ne fait plus l’objet de l’accusation provisoire de “rogue and vagabond” devant le tribunal de Port-Louis. La décision a été prise jeudi par la magistrate Meenakshi Bhogun qui a noté qu’il n’y avait pas assez de preuves de la poursuite qu’il y avait bien eu un délit.

Thierry Lagesse avait été arrêté et traduit devant le tribunal de Port-Louis le 27 mai dernier. Il lui était reproché d’avoir agressé physiquement et verbalement un membre de la Special Supporting Unit (SSU), posté à l’entrée des Casernes centrales. L’officier de police lui aurait interdit de garer sa voiture dans l’enceinte des Casernes centrales, alors qu’il voulait emprunter cette voie pour aller renouveler son permis de conduire international. Thierry Lagesse aurait, selon le chef d’accusation, bousculé l’officier de la SSU.

Thierry Lagesse avait retenu les services de Me Gavin Glover, Senior Counsel, et avait recouvré la liberté conditionnelle après avoir fourni une caution de Rs 2 000 et signé une reconnaissance de dettes de Rs 50 000. La charge provisoire de “rogue and vagabond” retenue contre lui a toutefois été rayée hier devant le tribunal de Port-Louis pour manque de preuves.