Poursuivi pour le meurtre de Jean Casimir, Michael Olivier, qui est toujours en détention préventive, a comparu devant les Assises hier. Cependant, Me Steven Sauhoboa, commis d’office pour défendre ce jeune habitant de Rose-Hill, n’était pas en Cour. Lors de sa dernière comparution, l’homme de loi de Michael Olivier avait informé le tribunal qu’il avait envoyé une lettre au bureau du DPP pour certaines représentations. Son client a signifié son intention de plaider coupable sous une charge réduite. L’accusé devra patienter jusqu’au 30 mars pour connaître la décision du Parquet. Pour rappel, Jean Stellio Casimir avait été découvert mort dans un caniveau rue Dr Roux, à Rose-Hill, le 31 juillet 2010. Il est décédé suite à une perforation du foie provoquée par un violent coup de couteau porté à l’abdomen. Une affaire de coeur serait à l’origine de cette agression. En effet, la compagne de l’accusé, une prostituée opérant habituellement dans le centre des villes soeurs, se trouvait en compagnie de la victime au moment du drame. Michael Olivier répond donc d’une charge de “manslaughter”.