Jean désiré Laval Larose, Allan Yannick Jacquette et James Frederick Lamoureux ont été trouvés coupables de coups et blessures ayant causé mort d’homme sans intention de tuer. La magistrate Niroshini Ramsoondar de la Cour intermédiaire criminelle les a condamnés à quatre ans de servitude pénale. Les trois hommes avaient agressé mortellement Eshan Soneea en novembre 2011.
La victime, Eshan Soneea, avait porté plainte pour le vol d’une radiocassette et des hauts parleurs de son véhicule. Les auteurs du délit avaient été alors arrêtés et condamnés. À leur sortie de prison, ils s’en sont pris à Eshan Soneea en lui assénant des coups de sabre.
Grièvement blessé, Eshan Soneea avait été transporté d’urgence à l’hôpital et admis en soins intensifs. Mais quatre jours plus tard, il a rendu l’âme.
En cour, les trois accusés se sont excusés. Ils ont soutenu qu’ils n’avaient pas l’intention de tuer Eshan Soneea. Jean Désiré Laval Larose a demandé la clémence de la cour vu qu’il est père de trois enfants. Allan Yannick Jacquette, lui, s’est repenti, soutenant qu’il veut se marier et refaire sa vie. Les trois accusés avaient tous des antécédents judiciaires liés à des délits de vol.
Dans son verdict, la magistrate a déclaré que la servitude pénale est justifiée. Toutefois, les accusés verront leur condamnation réduite du temps qu’ils ont passé en détention préventive.