Louis Jonathan Fanfan, qui répond d’une charge d’homicide involontaire devant les Assises, devait y comparaître hier. Toutefois, il a une nouvelle fois brillé par son absence. Son homme de loi, Me Christophe Lactive, qui était présent en cour, n’a pu justifier l’absence de son client, indiquant que ce dernier ne s’est jamais présenté à son bureau alors qu’il avait été informé à plusieurs reprises de s’y rendre. Le juge Benjamin Marie-Joseph a ajourné l’affaire au 10 mars. Louis Jonathan Fanfan est en liberté conditionnelle en attendant la tenue de son procès.
Les faits se sont déroulés dans l’après-midi du 4 septembre 2010 à Cité Florida, Baie-du-Tombeau. L’ami de Louis Jonathan Fanfan, Leroy Dumlaye, muni d’un sabre, était parti à sa rencontre pour l’agresser. Toutefois, une dispute a éclaté entre les deux hommes, âgés d’une vingtaine d’années. Blessé au départ, Louis Jonathan Fanfan a pu se saisir du sabre de la victime pour lui assener plusieurs coups à la tête, aux épaules et aux mains. Leroy Dumlaye, grièvement blessé, avait été transporté à l’hôpital du Nord, où il devait succomber à ses blessures peu de temps après.