Afin de lutter contre la prolifération des chiens errants, le département des Services vétérinaires (DVS) du ministère de l’Agro-industrie mènera une campagne de stérilisation à travers l’île. Deux chiens mâles et femelles seront stérilisés gratuitement. Cette mesure pourrait porter ses fruits à long terme. Le coût de la stérilisation d’un chien est estimé à Rs 850. Ils seront par ailleurs enregistrés gratuitement et auront un collier d’identification.
Quelque 190 000 chiens errent dans les lieux publics : hôpitaux, rues, écoles, hôtels et plages. Gravement blessés ou en phase terminale de maladie, souffrant de la gale ou d’éruption cutanée, les chiens errants sont source de nuisance et constituent une menace pour l’environnement et la santé publique. En tenant compte de leur taux de reproduction — à titre indicatif, si 20 000 chiennes donnent chacune naissance à cinq chiots par an, la population canine augmentera par 100 000 —, la capture seule des chiens errants ne viendra pas à bout de ce phénomène ; d’où la mise en oeuvre de la part des autorités de ce programme de stérilisation gratuit, avalisé récemment au Cabinet.
Actuellement, seule une caravane mobile du DVS est disponible pour sillonner l’île. En moyenne, 200 chiens sont stérilisés par mois. Pour cette raison, l’appui des ONG, comme la Protection of Animal Welfare Society (PAWS), est sollicité afin de traiter un plus grand nombre de cas par mois. Par ailleurs, le ministère de l’Agro-industrie se propose de recourir à la Mauritius Society for the Prevention of Cruelty to Animals (MSPCA) et à des vétérinaires du privé pour une stérilisation massive et gratuite de chiens à l’échelle nationale. Les sub-stations du ministère situées à Flacq, Saint-Pierre, Rose-Belle et Abercrombie ainsi que la logistique fournie par PAWS et MSPCA seront utilisées comme centres de stérilisation tandis que le DVS continuera à desservir les régions éloignées avec sa caravane mobile. Des mesures ont également été prises pour l’achat d’une caravane mobile supplémentaire en vue de renforcer davantage sa capacité de stérilisation.
Ces chiens stérilisés seront par ailleurs enregistrés gratuitement et auront un collier d’identification. La possibilité d’équiper ces chiens de micropuces est également à l’étude en vue de permettre la mise en place d’une base de données en vue de répertorier le nombre de chiens à Maurice. Un mécanisme approprié sera mis en place au niveau du ministère afin d’assurer une étroite surveillance du nombre de chiens qui sont stérilisés. Des chirurgiens vétérinaires seront recrutés sur contrat et dans ce contexte, l’assistance de l’International Animal Welfare NGO’s sera sollicitée. Sur proposition du directeur de la Human Society International (Asie), Rahul Sehgal, lors de sa visite à Maurice, une étude sur la population canine sera entreprise à Maurice par l’International Animal Welfare and Protection Coalition (IAWPC). Ce survey établira, entre autres, la population canine totale à Maurice ainsi que la densité de chiens par rapport aux humains, la concentration de chiens par localité/zone et les maladies communes chez les chiens. Quatre experts de l’IAWPC se déplaceront à Maurice pour réaliser cette étude.
Des campagnes seront organisées en vue de sensibiliser et d’informer les propriétaires de chiens par rapport aux services gratuits qui sont disponibles. Il sera question, en collaboration avec des ONG, de favoriser le bien-être des chiens et la responsabilité de propriétaires de chiens à travers l’éducation et la campagne de sensibilisation.