Plusieurs mesures sont annoncées en vue de consolider l’agriculture. D’abord, le budget du ministère de l’Agro-industrie et de la sécurité alimentaire est augmenté de Rs 700 M comparé à celui de l’année dernière. Il passe ainsi à Rs 2,6 milliards.
Dans le secteur de la canne à sucre, le Sugar Insurance Fund Board (SIFB) offrira une réduction de 70 % de ses primes dues pour cette année, ce qui équivaut à environ Rs 3 000 par arpent. À partir de l’année prochaine, cette institution introduira de nouvelles polices qui réduiront davantage le montant des primes payées par les planteurs.
Une autre incitation majeure annoncée par le ministre des Finances concerne l’utilisation d’équipements et de machines agricoles. Dorénavant, les petits planteurs comme les petits éleveurs verront le montant de la TVA payé sur les machines, les équipements et autres outils agricoles achetés en 2012 entièrement remboursé. Environ 23 000 planteurs de cannes, 6 000 producteurs horticoles et 5 000 éleveurs de bétail et de porcs en bénéficieront. Le paiement de l’avance de 80 % aux planteurs de cannes est maintenu. Une somme de Rs 310 M sera déboursée pour la poursuite du programme de regroupement des petits planteurs, ainsi que pour l’épierrage de leurs terres et pour l’irrigation.