Un plan de restructuration pour l’Agricultural Marketing Board (AMB) a été élaboré conjointement par l’Office of Public Sector Governance (OPSG) et la direction de l’AMB. Ses principales recommandations sont les suivantes : élargissement du champ des opérations de l’AMB, diversification des activités, ouverture de nouveaux points de vente à travers le pays, redimensionnement des ressources humaines, mise en place d’installations de stockage supplémentaires pour la location au privé et révision de la liste des produits contrôlés.
Sous ce programme de restructuration, il est proposé aux employés ayant atteint l’âge de 57 ans ou ayant au moins 15 années de service, de prendre leur retraite en vertu d’un régime de préretraite. Ce groupe comprend 26 personnes sur un effectif total de 160. Le régime de préretraite coûtera environ Rs 14,6 millions.
C’est en novembre 2009 que la firme DCDM Africa Holdings Ltd avait fait des recommandations pour la transformation de l’AMB en une entité commerciale et la mise en place d’une unité régulatrice sous l’égide du ministère de l’Agro-industrie et de la Sécurité alimentaire pour prendre en charge les fonctions de régulatrices de l’AMB. À cette époque, les finances de l’AMB étaient dans le rouge avec un découvert bancaire de Rs 100 M. On voulait ainsi améliorer la performance de ce corps para-étatique.
En 2012, l’Union européenne a, dans le cadre du versement d’une subvention au titre du soutien budgétaire général 2012-2013, choisi cinq entreprises publiques, y compris l’AMB, pour un projet de restructuration et de réformes en profondeur, afin qu’elles puissent générer, du moins, un rendement de 5 % sur les nouveaux investissements. Il a été convenu que l’AMB préserverait ses fonctions sociales après avoir été transformé en une entité commerciale. L’AMB offre actuellement une série de services sociaux tels que des prix garantis aux produits des planteurs et aussi des prix abordables aux consommateurs, tout en s’assurant que les produits soient disponibles tout temps en quantité suffisante.
De 2009 à 2012, l’AMB a réalisé des bénéfices nets comme suit : Rs 22,3 millions (2009) ; Rs 15,6 M (2010) ; Rs 61,4 M (2011) ; Rs 71,3 M (2012).