Le ministre de l’Agro-industrie, Mahen Seeruttun, se trouve actuellement à Lusaka, où il participe à la 8e rencontre ministérielle du COMESA, qui aura lieu jeudi et vendredi. Le ministre se rendra ensuite à Rome pour la 38e session du Governing Council de l’IFAD. L’IFAD investit dans les populations rurales en les autonomisant afin de réduire la pauvreté, d’accroître la sécurité alimentaire, d’améliorer la nutrition et de renforcer la résilience. Depuis 1978, l’organisation octroyé plus de USD 16,3 milliards sous la forme de prêts à faible taux d’intérêt et de dons en faveur de projets, qui ont touché environ 438 millions de personnes à travers le monde. L’IFAD est une institution financière internationale et un organisme spécialisé des Nations Unies, dont le siège se trouve à Rome