Le ministère de l’Agro-industrie a revu le package d’incitations mis en place par le gouvernement pour le secteur de l’agro-industrie en le consolidant et en introduisant quelques nouveaux plans dans le but d’améliorer l’environnement agricole et d’offrir à la communauté un soutien approprié en termes d’assistance technique et financière. Au total, 20 plans d’aide, gérés par le Food and Agricultural Research and Extension Institute (FAREI) et le Small Farmers Welfare Fund (SFWF), sont proposés. Il revient aux agriculteurs et éleveurs d’en profiter afin d’aider à promouvoir la sécurité alimentaire.
Ces plans sont détaillés dans un livret qui est distribué actuellement à la communauté agricole. Selon le ministre Mahen Seeruttun, les agriculteurs et les éleveurs, qui sont des partenaires importants dans la stratégie de développement agricole du pays, font face à de nombreux défis dont le manque de main-d’oeuvre, le changement climatique, le manque de finances et la hausse constante des coûts de production. « Ils ont, donc, besoin d’être autonomisés et soutenus davantage par le gouvernement afin qu’ils puissent atteindre leurs objectifs », dit-il. Ces objectifs, selon le plan stratégique agricole 2016/2020, visent à promouvoir la sécurité alimentaire, augmenter le volume de production des cultures stratégiques, du lait et de la viande afin de permettre au pays d’atteindre un niveau raisonnable d’autosuffisance, développer l’agribusiness pour la transformation des produits agricoles primaires en des produits à haute valeur ajoutée afin de réduire graduellement notre dépendance sur les importations et d’encourager le concept de smart agriculture et de l’agriculture bio pour la production d’aliments sains pour les consommateurs.
Dans les détails, le sheltered farming scheme encourage les agriculteurs à passer d’une culture traditionnelle à un système “couvert” de production agricole. Sous ce plan, le gouvernement offre un grant de 50 % sur le coût de l’investissement à hauteur de Rs 400 000. Ce plan est destiné aux agriculteurs engagés dans la production de légumes et de fleurs à haute valeur ajoutée sur une superficie minimale de 0,5 arpent et dont les chiffres d’affaires est d’au moins Rs 3M.
Le Rain Water Harvesting Scheme est destiné à aider les agriculteurs et les éleveurs à collecter les eaux de pluie afin d’optimiser l’utilisation de cette ressource naturelle. Un grant maximal de Rs 100 000, soit 50 % du coût d’investissement pour l’installation des équipements, est offert. Le Fruit Protection Scheme aide à protéger les arbres fruitiers des chauves-souris dans les vergers et dans les arrière-cours. Une subvention à hauteur de 75 % du coût des filets pour couvrir 50 % de la superficie des vergers est offerte. Le Banana Bagging Scheme encourage les planteurs à adopter une approche intégrée dans le but de protéger les régimes de bananes contre les infections et les dommages physiques. Une subvention de 50 % sur le coût de l’achat de 450 sacs en polyéthylène par arpent est offerte aux planteurs.