Récolter des fonds au moyen d’une session de zumba en vue de sensibiliser au cancer du sein. C’est l’objectif de l’ONG AIESEC, de l’Université de Maurice, qui organise cet événement public ce samedi, en collaboration avec le Cercle des Dames mourides. L’initiative s’insère dans le cadre d’un projet social sur l’empowerment des femmes et les droits humains, mené par l’AIESEC Réduit en vue de sensibiliser les femmes à leurs droits et les conscientiser quant au cancer du sein.
L’événement, ce samedi, vise à récolter des fonds au moyen d’une ‘Zumba master class’. Le public est invité de 10h à 15h30 au Maurice Curé College, Vacoas. Les femmes seront sensibilisées à une bonne hygiène de vie et l’accent sera mis sur l’importance de s’adonner à des exercices pour prévenir le cancer.
Au programme, donc, des sessions de zumba par des coachs professionnels, en l’occurrence Benjamin Lekh et Elodie Kan Wah entre autres. Par ailleurs, une causerie sur le cancer du sein sera animée par le Dr Dora Mamodesene, gynécologue exerçant à Washington. Des brochures explicatives, des DVD ainsi que des explications sur l’auto-examen des seins seront fournis.
Les billets pour participer à l’événement seront en vente avant l’événement mais aussi sur place. À cet effet, contacter Goolrez Bassoo au 5945 29 45.
Le fonds collecté sera offert en don à l’ONG Cercle des Dames Mourides qui prévoit d’apporter une assistance médicale gratuite par un spécialiste et des dépistages gratuits.
AIESEC Réduit est une ONG gérée par des étudiants et de récents diplômés de plusieurs institutions tertiaires. Les membres sont intéressés par l’actualité mondiale, le leadership, le management et cette année, c’est surtout des projets sur les droits des femmes qui ont été retenus. Le projet ‘i-Exist- Women’s Rights’ vise à identifier les inégalités et les difficultés rencontrées par les femmes à Maurice et leur donner les capacités nécessaires pour améliorer leur style de vie. C’est ainsi qu’avec des jeunes Mauriciens de même avec des participants de Suisse, d’Allemagne, du Brésil, d’Inde, de Chine, d’Australie et de la Norvège, l’AIESEC Réduit travaille à bâtir une meilleure société et à engager les jeunes dans des activités communautaires.