« Il n’y a pas de place à Maurice pour ceux qui se livrent au blanchiment d’argent », a lancé hier le ministre des Finances Xavier-Luc Duval aux participants des Global Business Leaders Series. Cette rencontre, durant laquelle est aussi intervenu le ministre indien des TIC Sachin Pilot, a été organisée par la All India Management Association au centre de conférences de Grand-Baie.
Xavier-Luc Duval a déconseillé à tous ceux qui ont l’intention d’entreprendre des transactions illicites d’utiliser le centre offshore mauricien. « Nous collaborons par ailleurs pleinement avec les autorités indiennes, dont dans un scandale financier qui a débouché sur l’arrestation du député Jogan Mohan Reddy », a déclaré le ministre des Finances qui a insisté sur le fait que le centre financier de Maurice est exempt de tout reproche comme l’ont démontré différentes instances internationales.
Le ministre des Finances a annoncé que le ministre des Affaires étrangères, Arvin Boolell, se rendra en Inde le mois prochain. Xavier-Luc Duval fera quant à lui le déplacement dans la Grande Péninsule au cours de juillet à l’occasion de la réunion de la commission mixte Inde-Maurice. Il s’est longuement appesanti sur l’importance que prend le continent africain et sur les nombreux potentiels existant dans plusieurs pays d’Afrique.
Xavier-Luc Duval a aussi évoqué les effets de la crise économique qui secoue les pays de la zone euro et ses conséquences sur Maurice. Malgré tout nous prévoyons une croissance économique de 3,6 % pour cette année, a-t-il indiqué.
Le ministre de l’Industrie et du Commerce a de son côté observé que l’Inde se présente comme une force économique sur la scène internationale et est reconnue comme un « world class player » dans des secteurs vitaux. « Many Indian enterprises are evolving into a major power houses and are looking offshore for investment opportunities. A number of Indian companies are already present in Mauritius. Some 50 Indian companies are operating in diverse sectors including manufacturing, health, ICT, banking, insurance, and other services », a souligné Cader Sayed-Hossen.
Le ministre indien des TIC a aussi pris la parole lors des Global Business Leaders Series. Sachin Pilot s’est entretenu mardi avec Cader Sayed-Hossen et hier avec Xavier-Luc Duval. Il devait rencontrer aujourd’hui le Premier ministre Navin Ramgoolam.
La All India Management Association regroupe environ 60 associations de management, 3 000 compagnies et institutions ainsi que 30 000 membres individuels.