À l’occasion de la célébration du 50e anniversaire de la création de la compagnie aérienne nationale, le 14 juin prochain, chaque employé ayant plus d’une année de service obtiendra un cadeau de Rs 20 000. C’est ce qu’ont annoncé le président de la compagnie et l’agent en charge, respectivement Arjoon Suddhoo et Raja Buton, dans une correspondance adressée cette semaine à tous les employés de la compagnie.
Les employés ayant moins d’un an de service recevront un montant au prorata. « Ce cadeau offert indistinctement à toutes les catégories d’employés constitue une façon de montrer que l’entreprise valorise la contribution de tous de manière égale », ont expliqué Arjoon Suddhoo et Raja Buton.
Le message souligne que la compagnie est passée d’une perte de près de Rs 1 milliard pour l’exercice financier se terminant le 31 mars 2015 à un bénéfice de Rs 675 millions pour l’exercice 2015/16 suivi d’un bénéfice record de Rs 1,1 milliard pour les neuf premiers mois de l’exercice financier 2016/17. Ce qui représente une amélioration de plus de Rs 2,7 milliards depuis le 31 mars 2015.
Par ailleurs, les deux dirigeants constatent que la valeur des actions de la compagnie s’est considérablement améliorée depuis le 31 mars 2015, passant de Rs 1,7 milliard à Rs 4,7 milliards au 31 décembre 2016. Ce qui a permis à Air Mauritius d’annoncer le paiement d’un dividende de Re 1 par action à tous ses actionnaires.
Arjoon Suddhoo et Raja Buton constatent qu’Air Mauritius continue à opérer dans un environnement international extrêmement volatil. « La nature de la concurrence a évolué avec les méga-transporteurs et les super-connecteurs offrant des produits de haute qualité, tandis que les charters et les compagnies aériennes low cost continuent d’exercer des pressions énormes sur les rendements », soulignent-ils. « Pour rester compétitif, il est impératif de nous réinventer continuellement afin de créer une meilleure valeur pour nos clients grâce à de meilleurs produits et services offerts à des prix compétitifs. Notre position financière améliorée nous donne maintenant les moyens de faire les investissements qui sont devenus cruciaux pour notre durabilité à long terme », insistent-ils.
Ainsi, des investissements seront effectués dans une nouvelle flotte. Deux premiers A350-900 seront livrés en octobre et novembre de cette année. Ils font partie d’une commande pour huit avions neufs, sur une combinaison de contrats d’exploitation et de financement. Des investissements sont également prévus dans un programme de rénovation de cabine à grande échelle sur six avions existants. Ce programme de rénovation devrait s’achever en juin 2018. Deux A340, deux A330 et deux A319 seront équipés de sièges d’avions similaires, de confort de cabine, de divertissement et de connectivité en ligne comme l’A350-900.
Des investissements sont également prévus dans le réseau en vue d’explorer de nouvelles possibilités sur les marchés existants. Depuis samedi dernier, Air Mauritius opère deux dessertes quotidiennes à Pierrefond, à la Réunion, afin d’exploiter le potentiel de trafic du sud de l’île soeur. En octobre, une desserte Maurice-Amterdam sera inaugurée en partenariat avec KLM. Dans le cadre du « Corridor aérien » lancé en mars 2016, Arjoon Suddhoo et Raja Buton annoncent que les opérations sur la route Singapour/Kuala Lumpur compteront une quatrième fréquence hebdomadaire cette année. Une cinquième fréquence sera lancée en fonction de l’évolution du marché.