Le premier des six A 350-900 commandés par Air Mauritius a quitté Toulouse ce matin et est attendu à Maurice vers 15 heures cet après-midi.
L’appareil survolera à basse altitude l’établissement sucrier de FUEL, le stade Anjalay Coopen, le Caudan, Bagatelle, Cascavelle avant de se diriger vers Plaisance où une cérémonie d’accueil est prévue en présence du Premier ministre, Pravind Jugnauth. Ce dernier a placé l’acquisition des nouveaux aéronefs dans le cadre de la stratégie d’expansion et du renouvellement de la flotte d’Air Mauritius. « Avec la capacité de sièges supplémentaires et d’autres avantages offerts par ces avions modernes, Air Mauritius sera dans une meilleure position pour augmenter ses fréquences vers les destinations existantes, mais aussi pour explorer de nouvelles routes », avait-il déclaré à à l’ouverture de l’assemblée générale du conseil d’aviation international. Un deuxième appareil est attendu à la fin du mois prochain.
La livraison des autres appareils est prévue comme suit : deux A330 neo en 2019, deux A350 en 2020, et les deux derniers sont attendus un peu plus tard. La possibilité de convertir deux achats en leasing est également à l’étude. La flotte actuelle d’Air Mauritius compte deux A330-200 et six A340-300, ainsi que deux A319 et trois ATR 72-500.