La demande d’injonction de l’Air Mauritius Cabin Mauritius Cabin Crew Association contre Air Mauritius, pour contester leurs nouvelles conditions de travail et le fait que les employés ne sont pas traités sur un même pied d’égalité, a été appelée devant le chef juge. Dans un autre affidavit déposé, le syndicat maintient qu’il y a une « disparité » dans le traitement accordé par les employés recrutés par Air Mauritius et ceux recrutés par Airmate. L’affaire sera de nouveau appelée le 20 novembre pour permettre aux défendeurs de répondre.

La bataille juridique entre Air Mauritius et ses employés se poursuit. Après avoir essuyé un revers la dernière fois en cour s’agissant des conditions de travail des “flight pursers”, l’Air Mauritius Cabin Crew Association poursuit son action pour déplorer les conditions du personnel navigant. Dans un affidavit déposé le 9 octobre 2017, le syndicat maintient qu’ils ne sont pas traités sur un même pied d’égalité et que les deux catégories d’employés recrutés par la compagnie nationale ou sa filiale Airmate ne bénéficient pas des mêmes conditions de travail.