Sevré de victoire depuis quatre semaines — la dernière remontant à la 7e journée grâce à Barney Barnato — l’entraîneur Alain Perdrau a renoué avec le succès avec Kalinago dans The Raoul Halbwachs Cup.
Le léger handicap aidant et possédant de la tenue, Kalinago, malgré sa ligne extérieure, s’est porté très vite tout près des meneurs et son jockey Rye Joorawon a pris la bonne décision de se placer à l’extérieur de Ryder Cup, au grand bonheur d’Alain Perdrau. «Rye a pris la bonne décision en partant à l’avant, car Kruger Rand s’était déjà mis devant Azapel et comme qu’il avait le handicap pour courir, il s’est mis à l’extérieur de Ryder Cup. Si on portait 60 kgs, on n’aurait pas pu le faire», a déclaré l’entraîneur au micro de Sports 11.
Propos rejoint par son fils Yannick qui a salué le flair de son père: «C’est une victoire que mon père attendait et il a eu raison encore une fois de par son expérience. Effectivement, comme Kalinago est un cheval maniable, Rye a pris la bonne initiative. Avec sa sixième ligne, il n’y avait pas de plan A ou B, c’était au feeling. Et comme il possédait de la résistance, on savait qu’il allait tenir dans cette position et il fallait jouer le coup à fond avec le léger handicap. Et quand j’ai vu qu’il était assez facile à côté de Ryder Cup avant le dernier virage, je savais qu’il allait faire l’arrivée et que ce serait difficile de le battre. Mais, heureusement qu’il a pris ce first run car il y a eu la remontée de Liquid Motion sur la fin».
«C’est une victoire qui fait très plaisir surtout après quatre semaines infructueuses. C’est aussi une très grosse satisfaction de remporter une course principale, la deuxième pour un petit établissement comme le nôtre, ce qui est énorme. Et cela nous fait oublier un peu notre passage à vide et j’espère que c’est bien reparti maintenant. Certes, avec notre effectif, on ne peut pas prétendre à l’emporter tous les samedis», a ajouté l’assistant-entraîneur.
Il devait aussi revenir sur les autres partant de la 12e journée. «Kentucky Bluegrass a été celui qui a mieux couru parmi nos autres partants.  Il a fait une course très encourageante, mais, comme c’est un coursier très délicat, il ne peut  pas courir trop souvent. Hancock’s Dynasty semble cacher un problème, Kaafel a fait une course anonyme et peut-être en 0-20, il montrera un autre visage. Quant à Storm Alterno, sa ligne extérieure a joué contre lui».
Enfin, pour conclure, Yannick Perdrau a confirmé la participation d’Abington dans la deuxième classique de la saison, The Barbe Cup. «Abington sera bel et bien en piste pour le Barbé. Ce sera un pari risqué et il a la possibilité de briguer un accessit»