Alors que trois (Schachar-Act Of Valor-Nordic Warrior) de ses quatre partants avaient les faveurs chez les bookies de par leur ligne au départ, c’est finalement League Of Legends, piloté par Vinay Naiko, qui est venu finalement donner le sourire à l’entraîneur Alain Perdrau aussi bien qu’à son entourage.
S’élançant de la troisième ligne, League Of Legends, qui n’avait été battu sur le fil par Wing Man lors de la 14e journée avec 60,5 kgs sur le dos, s’est montré le plus véloce que son principal concurrent Tornado Man. Dès lors, le coursier d’Alain Perdrau a pu diriger les opérations à sa guise pour réaliser un start to finish et pour ouvrir enfin son palmarès.
«C’est un jeune cheval – il n’a que 3 ans – et on a pris le temps pour bien le cerner. Il a pris n bon départ même s’il a dû lutter quelque peu. Le fait qu’il a maintenant gouté au succès, on compte bien sur lui à l’avenir. Il faut aussi savoir qu’il a failli ouvrir son compteur le 25 juin dernier, ce que beaucoup ne se rappelle pas. Les médisants restent les médisants. C’est tout ce que j’avais à dire à son sujet» a déclaré l’assistant-entraîneur Yannick Perdrau.
L’entourage de l’établissement Perdrau pensait bien débuter sur une bonne la 18e journée avec Scharchar, qui avait débuté victorieusement dans une facilité déconcertante au Champ de Mars lors de la 13e journée. «Schachar en était à sa deuxième sortie seulement. Il n’a pas mal couru, car ceux qui l’ont devancé étaient d’une classe supérieure. Je pense aussi qu’à ce moment-là, la piste n’était pas idéale et n’était pas en sa faveur. Cela l’a surement dérangé tout comme pour Act of Valor. Ce dernier a trouvé la classe beaucoup plus dure surtout avec un lourd handicap» a ajouté l’assistant-entraîneur.
Dans la course principale, avec sa première ligne sur le kilomètre, Yannick Perdrau croyait fermement à une victoire de son protégé Nordic Warrior. Mais, il n’a pas été battu que sur le fil par Reim et cela pour la deuxième fois: «Nordic Warrior pas démérité. Je m’attendais à remporter cette course, mais, n’empêche qu’il a fait une très belle course et a été battu par un très bon Reim. Il ne lui a rien manqué sauf que Reim est un tout autre cheval cette année et il était le plus fort».
Le verra-t-on à nouveau sur le sprint court? À cette question, il a répondu par l’affirmative et tout dépendra comment sera son état de forme quand il reviendra à Port Louis. «Il y aura un 1365m après le break, on verra bien».
Yannick Perdrau a aussi partagé son plaisir de voir Naiko renouer avec le succès. «Je suis très content pour lui et j’espère que cette victoire va lui remonter le moral maintenant», a-t-il conclu.