Le Mouvement Patriotique a tenu ce dimanche le 4e congrès anniversaire du parti sur le thème « rassembler pour un pays libre, uni et juste, sans corruption et sans discrimination » à l’auditorium Octave Wiehé à Réduit. Plusieurs intervenants ont pris la parole devant un parterre d’invités, notamment, des membres d’autres partis dont Patrick Assirvaden, président du Parti Travailliste, Osman Mahomed et le secrétaire général du PMSD, Mamade Khodabaccus.

« 4 an inn pase nou’nn fer nu sime. Nou’nn kit MMM. Nou’nn konstrir enn parti lor bann baz diferan. Nou bann valer se bann valer progressite. Nou krwar dan enn lile moris unis et juste. Nou prochain komba se enn komba de lunite. Nou pe mett dibout enn kommission dans nou parti pu kav fer division regresse dans sa pei la. Problem dan sa pei la, se la corruption et nepotisme. Acoz sa le MP, nou dakor pu mett sur pied enn code de conduire de bane parlementaire. Nou ena capasite bascul rezilta pou prosenn eleksyon », a lancé Alan Ganoo, le leader du parti, avant de parler du budget qui sera présenté demain : «Nu espere ki li pou vinn avek enn budget responsab. Situation kritik dan pei. Bann pillier de nou lekonomie finn fragilise. Nu espere ki li vinn avk bane nouvo kreno. »

Tania Diolle a de son côté ajouté : « Nu bane jeune dan sa pei-la nu le bane dimoun ki ena lozik pa bane leader siperfisiel ek demagozi » a-t-elle lancé.