Photo archive

Le Mouvement Patriotique (MP) n’est pas en négociation avec le Mouvement socialiste militant (MSM). « Pena okenn negosiasion ek MSM » a indiqué hier soir le président du MP, Alan Ganoo, lors d’un point de presse avec à ses côtés le député Jean Claude Barbier et Atma Bumma. Et d’ajouter que « nou pankor ouver la lign kominikasion ek MSM ».

Le Bureau National du parti s’est réuni hier après-midi pour passer en revue la situation politique et les derniers développements survenus en termes des tractations politiques. « Nou o komansman nou bann negosiasion ek Parti travayis » a laissé entendre Alan Ganoo. Il affirme que les délibérations au sein du MP sont cordiales et que le parti poursuit ses discussions stratégiques sur son prochain alignement électoral. « Pena oken friksion a linterier MP. Pa finn ena okenn renion oulez » a-t-il soutenu. Il a déclaré que le MP n’est pas en train de se déchirer comme certains veulent le faire accroire. « Nou enn parti demokratik. Tou bann kamarad ena zot drwa exprim zot lopinion. Nou pankor finaliz okenn desizion. Nou pa atann ki 100% bann kamarad dakor osi lor ki layans MP pou fer » a-t-il affirmé .

Il a réitéré que « personn pa pou gagn eleksyon tousel » et a avancé que le MP est sollicité par plusieurs forces politiques. « Anou pa fer lipokrisi lor la. Tou parti pou bizin fer lalyans » a-t-il laissé. Selon lui une ligne de communication est établie avec le Parti travailliste mais rien n’a été finalisé. « Sertin kamarad finn propoz ouver enn lalign avek MSM osi me pa finn ena okenn mosion » a-t-il affirmé. Il a aussi déclaré que la décision finale sera prise après la visite du Pape François. « Pa finn ena okenn mosion lor latab o MP.  Nou ankor pe reflesi.. Nou pa pe aret okenn desizion. Sitiasion merit ankor reflexion. Sakenn pe rod enn meyer deal » a-t-il conclu hier.