photo illustration

Le corps de Kurcy Sundanum, âgé de 23 ans, a été repêché par les éléments du National Coast Guard (NCG) hier dans le lagon d’Albion, soit près d’un hôtel. Selon les premières informations recueillies par la police, le jeune homme s’est retrouvé en difficulté dans l’eau alors qu’il avait fait une sortie avec des amis et la famille. Il a été ramené à terre, où le NCG a tenté de lui donner les premiers soins en attendant l’arrivée du SAMU. Un médecin a alors confirmé que le jeune homme avait déjà rendu l’âme.

Le corps de la victime a été envoyé à la morgue, où l’autopsie du Dr Shaila Prasad-Jankee a attribué son décès à une asphyxie par noyade. Cependant, elle a aussi remarqué des traces de compression sur la nuque de cet habitant de Mont-Roches. La CID de la Western Division s’est saisi du dossier afin de tirer au clair ce mystère. L’entourage du jeune homme sera entendu sous peu, alors que les enquêteurs comptent également visionner les caméras de surveillance près de la plage pour tenter d’obtenir plus d’informations.

Déjà ce matin, les enquêteurs ont recueilli le témoignage d’un membre de la famille de Kurcy Sundanum. Ce dernier a expliqué que la mer était houleuse et qu’à un moment donné, le jeune homme s’est retrouvé en difficulté quand une vague l’a poussé vers le large. « Li ti pe koule e pa ti pe kapav respire », affirme ce témoin, qui ajoute que des volontaires ont tenté de le rattraper dans l’eau en l’agrippant par le cou. Toutefois, une autre vague aurait poussé Kurcy Sundanum plus loin.

Ce témoin estime que ce dernier aurait reçu ces blessures au cou quand des personnes ont tenté de le sauver. D’autres témoins seront interrogés sous peu. Un échantillon du contenu de son estomac a également été envoyé au Forensic Science Laboratory pour un examen toxicologie. À ce stade, la CID n’a pas encore écarté la thèse d’un acte criminel.