Enclavée entre la plage publique et l’hôtel les Villas d’Albion du Club Med, la petite plage à proximité de la réserve naturelle a gagné en popularité ces dernières années. Il reste très fréquenté par les habitants de la région et les touristes.
Connu comme la plage “Club Med” ou “Campement Lagane”, cette plage se démarque des autres par le calme qui y règne. Les pique-niqueurs que Scope a rencontrés la semaine dernière sont unanimes à le reconnaître. En ce début d’après-midi, ils étaient plusieurs à profiter du sable chaud et de l’eau tiède.
Pour y accéder, il faut traverser le petit pont qui surplombe le parc naturel, une vaste étendue d’eau peuplée de mangliers. On peut se livrer à de petites siestes sans que l’on soit dérangé, tout en se laissant bercer par le chant des oiseaux dans les arbres.
Un panneau indique que la baignade est dangereuse à cause de la passe et d’un courant fort à une centaine de mètres de la côte, mais quelques baigneurs se plaisent à faire quelques brasses. Pour les habitués des lieux, nager ici n’est pas plus dangereux qu’ailleurs.
Ce qui séduit également les pique-niqueurs, c’est qu’il n’y a aucune barrière entre eux et les résidents de l’hôtel. Tout le monde se côtoie et est logé à la même enseigne sur la plage, sans qu’aucun transat ne vienne entraver la bonne cohabitation. Le respect de l’environnement et le cachet original des lieux sont des atouts indéniables. Les lieux ne sont pas envahis par des marchands. Le seul que nous avons vu vend des fruits confits, mai, il est installé devant le supermarché du coin.
La plage est facilement accessible en voiture ou par autobus. Les arrêts sont à proximité du pont d’accès, mais sachez que les autobus ne passent qu’à des heures précises. Sinon, une petite marche de la route principale ne fera pas de mal à personne, d’autant que la distance à parcourir n’est pas très longue.