Les préparatifs en vue de l’exercice de simulation de dimanche dans les régions de Port-Louis Sud, soit Bain-des-Dames, Coastal Road et Verger-Coco, vont bon train. D’importants dispositifs seront mis en oeuvre pour cette opération d’envergure avec la participation des stakeholders tels les services de pompiers, la St John Ambulance, la Central Water Authority, le Central Electricity Board et la mairie de Port-Louis entre autres. Dans un premier temps, aux alentours de 6 h, l’alerte au tsunami sera déclenchée par les services météo, qui alerteront l’Information Room de la police de cette catastrophe naturelle. Le protocole établi est que la population des zones sous la menace du tsunami, en particulier les habitants de Port-Louis Sud pour la circonstance, devrait être informée dans les meilleurs délais en vue de prendre les premières dispositions appropriées. Dans un deuxième temps, peu après 6 h 30, les responsables de l’opération auront la confirmation de la venue du tsunami et procéderont à l’évacuation des civils. Pour cet exercice de simulation qui devrait durer entre cinq heures et sept heures, la police s’attend à voir la participation de quelque 200 habitants qui ont déjà été informés de cette opération au préalable par le biais d’une campagne d’information.
Les Casernes centrales indiquent que cette opération sera organisée en vue de sensibiliser tous les acteurs concernés à leurs devoirs et responsabilités pour s’assurer qu’il n’y ait pas de perte de vie si une telle catastrophe naturelle devait se présenter réellement.