Se basant sur certaines informations obtenues, les éléments de l’Emergency Response Service affectés à Plaine-Champagne, de concert avec ceux de la Southern Division et la police de Chemin-Grenier, ont hier trouvé trois sabres dans une voiture stationnée à Alexandra Falls à l’issue d’une fouille. Fautes d’explications plausibles concernant ces armes tranchantes, les quatre occupants du véhicule, qui habitent Surinam, ont été placés en détention policière.
Les informations disponibles ce matin dans les milieux autorisés de la police mentionnent qu’il était aux alentours de 13 heures hier quand l’Emergency Response Service (ERS) de Plaine-Champagne a reçu certaines indications portant sur le fait que quatre hommes à l’allure suspecte se trouvaient à bord d’une voiture blanche de la marque Nissan, garée au Black River Gorge View-Point.
Les éléments de l’ERS devaient immédiatement solliciter l’assistance des officiers du poste de police de Chemin-Grenier pour une éventuelle intervention. Mais à leur arrivée sur les lieux, aucune voiture correspondant aux descriptions s’y trouvait. Les unités d’intervention ayant décidé de se rendre à Alexandra Falls ont alors aperçu la Nissan blanche sur l’aire de stationnement.
Des éléments de l’ERS de la Southern Division ont prêté main-forte aux deux unités d’intervention. Une recherche effectuée dans les parages d’Alexandra Falls ont permis aux policiers d’appréhender quatre individus. Pressés de questions, ils ont confirmé être les occupants de la Nissan. Lors d’une fouille dans le véhicule, trois sabres ont été retrouvés. L’un faisant 76 cm avec un manche en métal de 18 cm, le deuxième, de 54 cm de longueur a un manche en bois de 15 cm et le troisième qui mesure 60 cm, a un manche en plastique de 16 cm.
Ne pouvant fournir d’explications crédibles concernant ces armes en leur possession, les quatre habitants de Surinam ont été arrêtés pour « bearing offensive weapons ».