L’épreuve principale de la 19e journée s’annonce des plus intéressantes avec en perspective un beau duel mettant aux prises Acuppa et Rudi Rocks. Ces deux chevaux tenteront de capitaliser sur la non-participation de Vettel pour s’octroyer la première manche du championnat des stayers qui passera aussi par le Supertote Golden Trophy et La Coupe des Présidents.
Vettel absent, l’écurie Gujadhur a fait appel au duo Acuppa et Solar Symbol pour défendre ses intérêts. Le premier nommé semble avoir amorcé un regain de forme cette année après un parcours 2012 plutôt compliquée. Il a démontré qu’il peut toujours se montrer à la hauteur quand le lot est à sa portée. Le porte-drapeau de la plus vieille écurie du turf devrait se plaire sur une distance où il s’est déjà imposé en 2011. Avec  Gavin Lerena sur le dos, il devrait être un des principaux animateurs de la ligne d’arrivée. Son compagnon d’écurie Solar Symbol aura également des arguments à faire valoir. Pur stayer, il tentera de mener les débats d’autant qu’il est avantagé au poids. S’il n’est pas inquiété dans sa démarche, on le voit bien capable de mettre ses adversaires dans le rouge.
Après être passé inaperçu à sa reprise, Rudi Rocks a couru en nets progrès à sa deuxième participation. Ces deux courses lui ont été bénéfiques car il s’est montré à son avantage lors de ses exercices matinaux. Stayer confirmé, Rudi Rocks sera plus percutant sur la distance allongée. Il mérite sérieuse considération.
Prince Of Troy, le candidat de l’écurie Foo Kune, a vu sa série victorieuse stoppée à sa dernière sortie. Il abordera les 2100m pour la première fois mais son entourage est d’avis qu’il a la distance dans les jambes. Avantagé au poids, Prince Of Troy jouera son va-tout samedi, lui qui lorgne une participation dans notre Ruban Bleu.
Intercontinental donne l’impression de ressentir le poids de la compétition. Il est encore une fois désavantagé au handicap et sur une course de fond, il pourrait en ressentir les effets. Confié à Nishal Teeha, on le voit plutôt pour un accessit.
Why Worry ne peut être jugé sur sa dernière sortie car des traces de sang furent découvertes dans sa trachée. Il retourne aux affaires assez rapidement, preuve que ses soucis de santé ne l’ont pas trop affecté. Il est certes un bon élément mais nous pensons qu’il lui faudra être à son meilleur niveau pour s’imposer dans ce lot.
Druid’s Moon nous revient après ses mésaventures lors de la journée du Barbé. Il semble rétabli mais nous préférons le revoir d’autant qu’il reprend la compétition directement sur une distance allongée. Il en va de même pour Code Rock qui doit au prélable faire ses preuves avant qu’on ne le prenne au sérieux.