« Nos habitudes de consommation changent, et il est important que les professionnels de l’alimentation soient en mesure de s’y adapter. » C’est ce qu’a déclaré Tim Hedges, Managing Director de Fry’s SA, au Labourdonnais Hotel à Port-Louis, mercredi. C’était à l’occasion du lancement du Fry’s Catering en présence d’une cinquantaine de restaurateurs et hôteliers, ainsi que de Jean Michel Rouillard, General Manager de BrandActiv, partenaire et distributeur exclusif des produits Fry’s à Maurice.
Avec ce nouveau produit pour le marché mauricien, Fry’s souhaite « permettre aux hôteliers et aux restaurateurs de proposer une plus large gamme de menus végétariens à leur clientèle, avec des produits qui ont fait leur preuve à travers le monde », a précisé Tim Hedges. Il a également fait ressortir que, si ces aliments s’adressent au marché niche des végétariens, ils séduiront également les « flexitariens », un segment de consommateurs en pleine croissance selon l’homme d’affaires sud-africain. « Le flexitarisme, ou semi-végétarisme, est une pratique qui n’est pas nouvelle, mais qui prend de l’ampleur ces dernières années. Il s’agit, selon cette pratique, d’être flexible concernant le degré avec lequel on pratique le végétarisme. Ainsi, un flexitarien peut manger végétarien chez lui, mais accepter de manger des plats incluant de la viande au restaurant, ou lors de repas en famille. » Selon de récentes études, plusieurs facteurs influent sur la croissance de ce mode de consommation, tels que l’incertitude concernant la provenance d’aliments vendus dans le commerce, les préoccupations environnementales, ou pour répondre à des besoins de santé. Selon Tim Hedges, « les gens questionnent de plus en plus la provenance de leurs aliments. Ils veulent comprendre ce qu’ils consomment. En outre, un récent sondage réalisé en Afrique du Sud a révélé que 77 % des végétariens ne sont pas satisfaits du choix en matière de produits végétariens proposé par les chaînes de restauration rapide. Selon nous, ce marché est donc sous-exploité, voir négligé par certaines grandes enseignes. » C’est d’ailleurs ce qui a poussé BrandActiv à s’associer avec Fry’s en 2011 pour proposer des produits végétariens de qualité au grand public mauricien. Aujourd’hui, le partenariat franchi une nouvelle étape avec la mise sur le marché de catering packs végétariens destinés aux professionnels de l’alimentation, notamment les hôtels et les restaurants. « Le flexitarien et le végétarien sont souvent obligés de consommer du fait maison car il n’est pas toujours simple de trouver des restaurants proposant de la nourriture végétarienne variée et de qualité. C’est ce que nous souhaitons changer avec les produits Fry’s. Désormais, hôtels et restaurants pourront proposer des aliments dont la qualité et la provenance satisferont la clientèle la plus exigeante », a ajouté Jean Michel Rouillard.
Cette démarche de BrandActiv et de Fry’s s’inscrit dans le désir des deux partenaires de proposer des produits innovants et uniques à Maurice, en tirant parti du travail de recherche et de production effectué en Afrique du Sud par la maison mère de Fry’s. Cette collaboration est mutuellement bénéfique pour les deux entreprises car grâce à celle-ci, BrandActiv pourra étoffer son offre de produits de qualité en pénétrant un marché distinct, alors que pour Fry’s ce partenariat stratégique lui permettra de tirer profit du réseau de distribution, de la présence étendue, et de la réputation de BrandActiv sur le marché local.