Faisant référence a votre article “Michael Sik Yuen : « Le concept “All Inclusive” ne tue pas les restos »” datant de votre édition du lundi 28 octobre 2013 à la page 15, le ministère du Tourisme et des Loisirs tient à apporter les précisions suivantes :
Le titre de votre article ne relève nullement le contenu du discours du ministre du Tourisme et des Loisirs, Michael Sik Yuen. Cette assertion hors contexte prête à faire croire que le ministre est en faveur de la formule “All Inclusive”.
Or il a bien précisé que la formule “All Inclusive” attire 19 % des touristes et que 81 % sortent de leurs hôtels même ceux qui ont opté pour cette formule. Michael Sik Yuen a expliqué qu’on ne peut pas blâmer uniquement le “All Inclusive” quand les restaurants sont en difficultés.
De ce fait, il faut encourager des initiatives individuelles et collectives pour trouver des solutions et faire prospérer les petits et moyens opérateurs.