Après divers cas d’agression rapportés, des lieux de culte saccagés, des poignets sectionnés et un gang dénoncé, la région sud de l’île fait à nouveau parler d’elle, cette fois avec des allégations de coups de feu portées contre Nicholas Adrien, un habitant de St-Hilaire, Cent Gaulettes. Ce dernier est suspecté d’avoir tiré des coups de feu en direction de la maison du pompier Vishal Shibchurn dimanche aux petites heures du matin.
Les faits se seraient déroulés dimanche aux petites heures du matin, a déclaré aux enquêteurs le plaignant Seetaram Rohiswar Shibchurn, un pompier de 42 ans, plus connu sous le nom de Vishal. Selon lui, c’est vers 2 heures du matin qu’il a entendu du bruit provenant de l’extérieur de sa maison, à Beeharry Lane. Lorsqu’il a ouvert la porte, il aurait aperçu Nicholas Adrien, aussi connu sous le nom de Lolo, et un proche de ce dernier, qui se trouvaient dans sa cour. Aussitôt le dénommé Lolo, qui était armé, aurait ouvert le feu, avant de prendre la fuite avec son complice à bord d’une voiture blanche. Les balles n’ont toutefois pas atteint le plaignant, mais sa maison. Vishal Shibchurn, qui s’en est sorti indemne, s’est rendu au poste de police de Cent Gaulettes à 5 heures du matin pour consigner une déposition.
Le même jour, les enquêteurs de la Criminal Investigation Division (CID) de Rose-Belle, placés sous la supervision du Detective Superintendant of Police (DSP) Perdre, ont procédé à l’arrestation de Nicholas Adrien, 33 ans. Connu des services de police, ce dernier a également déjà fait parler de lui dans la presse en mai dernier, faisant partie des individus ayant dénoncé un gang sévissant dans le Sud lors de la conférence de presse du Comité de Soutien pour la Justice, tenue à l’hôtel Le Saint Georges.
Ce jour-là, le suspect avait soutenu que le pompier Vishal Shibchurn faisait partie du gang qui les a agressés, sa femme et lui, en octobre 2014, lorsqu’ils rentraient de la chasse. Aux dires d’Aslam Noursing, habitant de New-Grove, âgé de 27 ans, sabré par un gang le 1er mars dernier, le pompier ferait également partie des individus lui ayant sectionné les deux poignets. Appréhendé dans le cadre de l’agression d’Aslam Noursing, mais également interrogé dans l’affaire de coups de feu tirés à l’Ambassade de France, le lundi 30 mai, le suspect Vishal Shibchurn avait obtenu la liberté conditionnelle le 14 juin dernier.
Nicholas Adrien devrait, de son côté, être interrogé dans le cadre de cette affaire de coups de feu tirés au domicile du pompier. Son complice était toujours recherché à l’heure où nous mettions sous presse.