Le Ministre de la Santé le Dr Husnoo visitant l'hôpital Jeetoo

Suites aux allégations de négligence médicale à l’hôpital Victoria à Candos, le Fact-Finding Committee n’a malheureusement pas pu débuter les auditions ce mercredi 28 février. Les auditions débuteront jusqu’à la fin de semaine. Étant donné que des convocations doivent être envoyé aux témoins avant de commencer. Il y a eu cependant une première prise de contact avec les témoins par un secrétaire du ministère de la Santé. « Nous voulons savoir ce qui s’est passé et comment sommes-nous arrivées à une situation aussi tragique. J’espère que le Fact Finding Commitee travail vite mais il se peut que cela prenne plusieurs semaines. Je ne mettrai pas de time limit. C’est important qu’ils fassent leur travail en toute indépendance et dans la transparence. Nous devons ainsi savoir qui a fait une faute et plus important, quelle précaution prendre pour cela n’arrive pas encore. Il nous faut trouver la faille dans le système et les mesures qu’il faut prendre pour corriger celui-ci, » a soutenu le ministre de la Santé Anwar Husnoo ce mercredi 28 février.

Pour rappel, Alexander Crouche, 6 jours, est décédé à l’hôpital Victoria, il y a deux jours, après avoir reçu une injection d’antibiotiques. De plus, un autre nourrisson, celui du couple Lalbahadoor, a été admis à l’unité de soins intensifs néonatale suivant une injection similaire.

Le comité d’enquête est présidé par Mme Carol Green-Jokhoo, Conseillère parlementaire adjointe du State Law Office, qui sera assistée par MS Ramphul, Directeur adjoint des services pharmaceutiques au Ministère de la Santé et de la qualité de vie et par le Dr. F. Soobadar, conseiller principal pédiatre et néonatologiste à l’hôpital Wellkin.