11 halls, 284.000 m² de surface d’exposition couvert, 100.000 m² de surface d’exposition en plein air pour découvrir différents univers comme celui de la photo, de la moto ou encore d’alimentation… Depuis 90 ans, le parc d’exposition Koelnmesse — situé à Cologne, Allemagne — permet aux milliers de visiteurs venus du monde entier de découvrir toutes les grandes nouveautés proposées par les exposants et de rencontrer des professionnels de différents secteurs. Après nous avoir fait découvrir son exposition intitulée “Figures and landscapes of Mauritius and other parts of the world” installée dans une des nombreuses galeries de Koelnmesse lors du salon de la photo Photokina 2014, notre photographe Brahms Mahadea nous emmène cette fois à la découverte de ce grand parc d’exposition, le cinquième plus grand du monde, une fois de plus à travers l’événement photographique.
En septembre dernier, Koelnmesse a accueilli la 33e édition de la Photokina où étaient célébrés simultanément les 90 ans du parc d’exposition allemand et les 175 ans de la photographie. L’occasion pour le participant mauricien Brahms Mahadea d’en savoir plus sur cet espace où se déroulent les plus grands salons mondiaux de plus de 25 secteurs, à l’exemple d’Anuga pour l’industrie de l’alimentation, de Photokina pour le monde de l’image et d’Imm Cologne pour le meuble. Parmi les plus réputés, Koelnmesse réalise aussi IDS, interzum, Orgatec, et plus récemment Gamescom, le plus grand salon au monde du jeu vidéo.
Le début des activités de la Société Koelnmesse GmbH remonte à l’année 1924. Un grand hall accueillait alors une foire grand public multisecteurs et multiproduits. «Koelnmesse couvre un ensemble de bâtiments. Le principal, soit le plus ancien — datant de 1924 — comprend trois étages. D’autres, plus modernes, sont sortis de terre au fil des années», dit-il. Un agrandissement qui est venu répondre à une grande demande.
Aujourd’hui, Kolnmesse comporte quelque 70 manifestations professionnelles à Cologne et dans diverses régions du monde. Disposant de l’un des Parcs d’expositions les plus modernes d’une surface d’exposition de 284.000 m², la métropole rhénane accueille dans ses halls plus de 44, 000 exposants et plus de 2,5 millions de visiteurs de tous pays. «À mon avis, il est trente fois plus grand que l’aéroport SSR», nous dit Brahms Mahadea qui a participé pour la deuxième fois à Photokina, qui s’est tenu du 16 au 21 septembre 2014. Celui-ci y avait exposé une vingtaine de ses réalisations au stand de la marque Nikon dans le Hall N°9.
Revenant sur l’événement photographique qui a accueilli à lui seul 1 074 entreprises de 51 pays et quelque 185 000 visiteurs de 160 pays, Brahms Mahadea qui se réjouit du déroulement du salon, ne tarit pas d’éloges devant l’organisation.
Comme à chaque événement, Koelnmesse permet aux milliers de visiteurs venus du monde entier de découvrir toutes les grandes nouveautés proposées par les exposants et de rencontrer des professionnels de différents secteurs. Et des nouveautés ont tapé dans l’oeil du photographe de presse. «Tenant un stand pendant six jours, j’ai quand même eu l’occasion de visiter quelques salles et d’assister à quelques conférences. Le salon étant immense, il me m’était pas possible de tout visiter. Je peux toutefois dire que l’événement n’a pas été avare en nouveautés. Toutes les marques étaient présentes: Canon, Nikon, Leica, Tamron, Pentax et ont chacun dévoilé des nouveautés et les dernières innovations: appareils photos réflex, optiques, zooms, flashs, trépieds, réflecteurs et diffuseurs de lumières pour studio etc. D’autres fabricants ont présenté d’impressionnantes premières mondiales, comme les drones que nous connaissons maintenant ou encore des flashs polarisants qui viennent remplacer les filtres polarisants pour la photographie en studio et les appareils digital 43 millions pixels», dit-il.
La superficie du parc des expositions de Cologne permet aux exposants de reprendre divers thèmes sur différentes surfaces d’exposition. «À la Photokina on trouve absolument tout. On y découvre, entre autres, la photographie de mariage, de paysages, des photos animalières, portraits. Et les conférences animées par des photographes spécialisés dans différents domaines sont accompagnées de décor, d’animations, de spectacles, de studio, de mises en scène. Tous bénéficient des conseils de ces professionnels de l’image. Des expositions permettent non seulement de découvrir le travail des photographes du monde entier mais aussi de découvrir les différents supports ou matières qu’ils privilégient, comme l’écaille, l’aluminium, le plastique, le laminage etc. D’autres expositions ont permis de découvrir des facettes très différentes de différents pays. Les visiteurs ont aussi pu découvrir la vie des insectes, des reptiles ou encore l’univers des bateaux à travers les photos d’un photographe de bateaux. À ce stand, on pouvait voir des hôtesses et mannequins afficher des coiffures extravagantes inspirées par le thème des bateaux. Dans chacun des hall du Koelnmesse, des animations de ce genre sont proposées».
D’autres animations étaient disponibles chez les marques où des décors et des modèles pouvaient être photographiés et filmés. Certaines autres marques proposaient des conférences de présentation, et autres rencontres valorisant la pratique de la photographie et le métier de photographe. La prochaine édition de photokina Cologne – World of Imaging – aura lieu du mardi 20 au dimanche 25 septembre 2016.