Photo Archives

Les trois candidats éventuels de l’Alliance Lepep dans la circonscription N° 19 (Stanley/Rose-Hill), Ivan Collendavelloo, Fazila Jeewa-Daureeawoo et Ramalingum Maistry, ont donné le ton hier soir à Camp-Levieux en vue du grand rassemblement qui aura lieu le dimanche 12 octobre à Vacoas. Ils n’y ont pas été de main morte avec l’alliance PTr/MMM, qu’ils ont qualifiée de « contre nature » et appelé la population à « donner une correction à ses deux leaders assoiffés de pouvoir ».
Les trois candidats éventuels de l’Alliance Lepep qui croiseront le fer avec le leader du MMM, Paul Bérenger, dans la circonscription de Stanley/Rose-Hill ont fait leur première sortie hier soir à Camp-Levieux en la présence du maire démissionnaire de Beau-Bassin/Rose-Hill, Rasheed Daureeawoo. Ce dernier a invité la foule présente à « donn enn leson a lalians PTr/MMM ki pe zwe avec dife avek so proze IIe Republik ki napa enn priorite pou bann dimoun mizer ». Ce projet serait un danger pour Maurice « kouma inn fer dan Lafrik kot ena instabilite dan pei ». Selon lui, depuis la prise de pouvoir du PTr et avec le fait que les députés du MMM ont le plus souvent été dans l’opposition, il n’y a eu aucun développement à Camp-Levieux. « Zordi dimounn degoute e bizin rasanble pou donn enn sanksion a sa lalians PTr-MMM la. Pa kapav ena de dimounn lor enn mem souval », dit-il.
Le leader du Mouvman Liberater, Ivan Collendavelloo, a fait part de son désarroi quant à la « trahison » de Paul Bérenger qui aurait « délaissé les militants pour aller faire un business avec Navin Ramgoolam pour le gain du pouvoir ». Il a aussi déploré que la dissolution du Parlement ait freiné la tentative de Pravind Jugnauth de poser une Private Notice Question « qui aurait eu des conséquences ». Et de déclarer : « Azordi mardi, Anil Bachoo ti pou bizin demisione de so post minis e CID ti pou fer lanket lor li pou so responsabilite dan aksidan Sorèze kot 10 dimoun inn perdi lavi. Apel sa enn omisid involonter par inpridans ! »
Concernant le souhait de Navin Ramgoolam d’obtenir la majorité des trois-quarts afin d’être élu Président, le leader du ML a avancé que « sa mazorite trwa-kar la se zis pou vinn Prezidan avek pouvwar e pou Paul Bérenger vinn enn Premye minis pantin. Navin Ramgoolam pou kontinie fer tou seki li ti pe fer pandan sa dis banane la san problem ». Il a exhorté l’assistance à ne pas se laisser amadouer par Paul Bérenger et lui a demandé de faire confiance à cette alliance MSM/PMSD/ML qui « apportera un vrai changement dans le pays ».
Ramalingum Maistry, autre candidat éventuel de la circonscription N° 19, a fait part de son intention de mobiliser la population et d’occuper « chaque pouce de terrain de cette circonscription pour apporter de vrais résultats ». Selon lui, cette élection serait une « occasion en or » pour la population de « donner une correction au MMM pour sa trahison et au PTr pour son incapacité à gouverner le pays ».
Fazila Jeewa-Daureeawoo devait quant à elle féliciter le « dévouement de l’Alliance Lepep contrairement à l’alliance PTr/MMM qui est une alliance fragile et contre nature ». Elle a invité l’assistance à se mobiliser pour le rassemblement du 12 octobre à Vacoas afin d’envoyer un signal fort à leurs adversaires.