Le leader du MSM, Pravind Jugnauth, a été des plus virulents contre le leader du MMM hier lors d’un rassemblement nocturne à Residence Vallijee. « Premye dimoun ki ti denons BAI ek Dawood Rawat ek ti dir se enn Ponzi Scheme, se Bérenger an 2013 ! Reza Uteem ti dir ki se enn danze pou lekonomi e ki bizin pran aksyon deswit. » Affirmant détenir des preuves selon lesquelles Paul Bérenger aurait accepté un financement de Rs 10 millions de la BAI aux dernières élections, Pravind Jugnauth a lancé un appel au leader des mauves afin que ce dernier réponde à sa question. « Le fe ki linn dir ki ena Ponzi Scheme, kifer linn aksepte kass BAI alor ki li kone zot pe kokin lepep ? »
Réfutant les allégations selon lesquelles le MSM aurait accepté de l’argent de la part de « bookmakers pourris », Pravind Jugnauth a sommé le leader du MMM à prouver ses dires. Et de poursuivre : « Zordi Bérenger pe kontign defann Navin Ramgoolam ek Nandanee Soornack. » Il a soutenu que lors de son arrestation dans le cadre de l’affaire MITD, il avait dénoncé le scandale de la Mauritius Duty Free Paradise (MDFP), mais que le leader de l’opposition d’alors, Paul Bérenger, n’avait jamais soulevé la question à l’Assemblée nationale. « Li ti deza ena enn lipye akote PTr ! »
Le leader du MSM s’est également exprimé sur les démissions d’Alan Ganoo et Jean-Claude Barbier, « enn prev ki MMM pe dezintegre ». Et d’ajouter que plusieurs candidats du MMM aux municipales ont été condamnés pour des cas de vol et d’agression. « Eski se bann dimoun koumsa ki ou pou al fer konfyans e ki pou zerr larzan piblik ? » Lui succédant au micro, le Premier ministre adjoint, Xavier-Luc Duval, a mis l’emphase sur le projet d’extension du port, qui s’étalera sur une distance de 6 km de Bain-des-Dames à Baie-du-Tombeau, et devrait ainsi créer 3 000 emplois. « Les Port-louisiens seront les premiers à assister à un miracle économique grâce aux développements que cela apportera dans les mois à venir. »
Le leader du PMSD s’est également attaqué à la gestion de la municipalité de Port-Louis par le MMM, notamment durant le mandat de l’ancienne Lord-Maire Dorine Chokowry, avançant que « depuis 2012, les promesses de rénovation du marché central et du théâtre de Port-Louis n’ont pas été tenues ». Idem pour Beau-Bassin/Rose-Hill qui, selon lui, « a été délaissée par Paul Bérenger pendant plus de 20 ans ». Arguant que les habitants de Port-Louis « ont droit à une vie décente », Xavier-Luc Duval a promis de faire rouvrir la crèche de Résidence Vallijee et d’apporter des développements dans des régions telles que Roche-Bois et Karo Kalyptis.