Un peu plus d’une semaine après l’accord signé entre le PTr et le MMM – avec notamment un partage de pouvoir entre les futurs président et Premier ministre désignés, respectivement Navin Ramgoolam et Paul Bérenger, Voice of Hindu monte au créneau pour montrer ses réserves par rapport à ce nouveau système. Lors d’une conférence de presse hier après-midi, le président de ce mouvement socioculturel, Krit Munohar, s’est opposé catégoriquement à un partage de pouvoir et réclame que le président de la république obtienne le pouvoir absolu.
Suite à une question du Mauricien au sujet des réserves de Voice Of Hindu (VOH) sur certains points de l’accord rouges-mauves, et notamment la répartition des pouvoirs entre le président de la République et le Premier ministre, Krit Munohar a fait sèchement comprendre que « présidan bizin ena pouvwar absolu. Pa kapav ena deux capitaines lor enn bato. » Il devait dans la foulée soutenir que l’instauration de ce système pourrait déboucher sur une crise constitutionnelle. De son côté, Navin Unnoop, vice-président de VOH, a soutenu suite à la même question qu’« il faut attribuer le full power au premier ministre ou au président de la République, cela doit être either or. »
Un peu plus tôt Krit Munohar a fait un plaidoyer afin que les ministres Rajesh Jeetah (Éducation tertiaire), Vasant Bunwaree (Éducation) et Hervé Aimée (Administrations régionales) obtiennent tous un ticket. VOH a affirmé qu’elle n’exerce aucune pression sur l’état-major du PTr pour l’attribution de ces tickets aux ministres susmentionnés mais qu’elle fait simplement un appel à Navin Ramgoolam en ce sens.
Dans le même contexte Krit Munohar a exprimé son souhait pour que les élections ne se déroulent pas cette année. « Au nom de la communauté nous souhaitons que Navin Ramgoolam termine son mandat de cinq et que les élections législatives interviennent en 2015 ». Il a exigé des garanties de Paul Bérenger que « la communauté hindoue sera dans ce gâteau national ». « Eski nou pou ena trwa madam hindoue ki pou poz candidat pou MMM ? »