La Central Water Authority a essuyé un cinglant camouflet de l’Independent Review Panel. Cette adjudication de l’organisme sous la Public Procurement Act concerne un contrat pour la fourniture de chlorine et l’entretien des cylindres de 70 à 100 kilos et des « tonners » de 900 kilos. La CWA a été ordonnée vendredi d’annuler le contrat de Rs 39,9 M alloué à la firme Desbro Trading Ltd alors que le « lowest bid » d’Island Chemicals était de Rs 24,2 M, soit Rs 15 M de moins. Elle devra procéder à un nouvel exercice d’évaluation.
La principale raison avancée par la Central Water Authority (CWA) pour écarter la cotation de Rs 24,2 millions d’Island Chemicals Ltd, représentée par Me Veda Baloomoody, était que « the bid was not valid as you have not entered the total bid sum in the Bud Submission Form as required at Para C of the said form. Thus, it is not in compliance with ITB clause 32.2 of the bidding document ».
Quatre soumissionnaires ont fait des offres à la fermeture de l’exercice d’appels d’offres de la CWA le 26 avril. Le Bid Evaluation Committee (BEC) de l’organisme a aussi cherché le même jour avis légal au sujet de la cotation d’Island Chemicals Ltd auprès de l’avoué de la CWA, Me Hiren Kankee.
« The BEC was advised not to accept the bid from Island Chemicals Ltd. As it is an incomplete Bid Submission Form submitted by Island Chemicals Ltd. In the light of the above, the bid from Island Chemicals Ltd was rejected and was not considered further », note l’Independent Review Panel (IRP), présidé par le Dr M. Allybokus, avec pour assesseurs Denis Vellien et Ester Hanoomanjee. Dans ses raisons d’appel devant l’IRP, Island Chemicals Ltd soutient que « the minor omission in the Bid Submission Form was not of a nature to invalidate the bid (…) Even if there was an omission in the filling of the Bid Submission Form this omission was cured by all the other bidding documents, which showed clearly that the applicant had placed a bid in an amount of Rs 24 241 980 as compared to the bid of Rs 39 943 464.56 placed by Desbro Trading ».
Après analyse des faits, l’IRP donne raison à la compagnie en appel. « The failure to insert the total bid sum in the Bid Submission Form as a ground to reject the applicant’s bid, is in view of the Panel, not fatal to applicant’s bid », fait-il comprendre tout en étant plus critique sur les lacunes notées dans les documents soumis par Desbro Trading, dont la cotation avait été retenue pour l’allocation du contrat.
Les findings de l’IRP mettent en exergue que les documents de Desbro Trading –  concernant la période de validité de l’offre, la Performance Security et l’inclusion des sous-contracteurs – ne sont pas conformes aux règlements en vigueur. « This omission on the part of the successful bidder which is not disputed by the Public Body constitute, in the view of the Panel, a significant omission leading to technical non responsiveness of the successful bidder », indique l’IRP, qui ajoute que « it is also significant to refer to the failure of the successful bidder to submit evidence of autorisation of the signature on behalf of Desbro Trading Ltd ».
Affaire à suivre vu la décision sans équivoque communiqué à la CWA pour une annulation de l’octroi et un nouvel exercice d’évaluation des quatre offres soumises.