Une mauvaise interprétation du PRB 2013 a octroyé à environ 500 Deputy Head Masters (DHM) une allocation de transport auquel ils n’avaient pas droit. Plus de deux ans après, le ministère de l’Education leur demande de rembourser cet argent. Alors que la Government Teachers Union (GTU) est montée au créneau pour défendre ceux travaillant dans les écoles du gouvernement, le Bureau de l’Education Catholique (BEC), lui, a déjà enclenché les procédures de remboursement depuis l’année dernière.
La GTU, qui a animé un point de presse ce matin, dit venir de l’avant pour rassurer tous les assistants maîtres d’école concernés par cette mesure. Selon lui, beaucoup sont inquiets depuis une circulaire du 29 janvier dernier annonçant le retrait de la « travelling allowance. » Mais Vinod Seegum est catégorique : il n’y aura aucun remboursement. « J’ai déjà discuté avec le ministère de l’Education ainsi qu’avec le bureau du PRB à ce sujet et j’ai eu l’assurance qu’aucun remboursement ne sera réclamé aux DHM. »
Ce dernier se base sur deux points pour soutenir sa position : l’erreur vient des officiers ayant travaillé sur l’interprétation du PRB et, d’autre part, le rapport 2013 comporte une « anomalie » rendant éligibles pour cette allocation seuls ceux ayant obtenu leur Diploma in Education Management au 1er juillet 2008. La GTU maintient que tous les DHM ayant ce diplôme doivent être considérés sur un même pied d’égalité, peu importe l’année de l’obtention. Toutefois, au niveau des écoles catholiques, le BEC a déjà pris les dispositions nécessaires pour le remboursement depuis l’année dernière. Les DHM concernés ont procédé au remboursement par tranches. À cela, Vinod Seegum est d’avis que le syndicat des écoles catholiques doit exiger le remboursement à son tour. « Je ne peux me mêler des affaires des écoles catholiques, mais comme nous sommes dans une République, avec les mêmes droits pour tous, j’estime que ces assistants maîtres d’école ne doivent rien rembourser comme c’est le cas pour nous. Il faut leur rendre leur argent. »
Par ailleurs, Vinod Seegum affirme que ces manquements au niveau des allocations seront corrigés dans le prochain rapport du PRB. Idem pour l’alignement salarial concernant ceux ayant le titre de Teacher/Senior Teacher.