C’est confirmé officiellement. La location de deux Mercedes de classe S et de classe V au coût de Rs 522 400, soit Rs 85 000 par jour, était pour la présidente de la république Ameenah Gurib-Fakim en décembre de l’année dernière, pour les besoins de ses déplacements en Europe. Le lièvre a été levé par le leader de l’opposition, Xavier-Luc Duval, lors de la Private Notice Question d’hier sur les dessous de l’Alvaro Sobrinho Saga. Mais à hier, il n’y avait aucune indication si cette facture de 13 060 euros a été réglée, alors que le ministre des Services financiers, Sudhir Sesungkur, a confirmé le renvoi de la note au Planet Earth Institute, devant le refus du ministère des Affaires étrangères de « foot the bill ».
Ces deux limousines au coût moyen de Rs 85 000 par jour entre le 14 et le 19 décembre de l’année dernière avaient été louées auprès d’une compagnie en France par l’entremise de l’ambassade de Maurice à Paris. Mais au 31 décembre de l’année dernière, la mission diplomatique de Maurice à Paris a refusé de régler cette note en la renvoyant au ministère.
À la mi-décembre de l’année dernière, la présidente de la République avait assisté à une réunion du Board du Planet Earth Institute à Londres avant de se rendre en mission officielle au QG de la FAO à Rome. Suite à cette affaire à l’Assemblée nationale, hier, la State House avance que les frais de cette mission ont été pris en charge par le Planet Earth Institute d’Alvaro Sobrinho et de Bill and Melinda Foundation.
La location de Mercedes à Rs 522 400 vient relancer toute la polémique de la State House Connection avec Alvaro Sobrinho…