Pour une surprise c’est une surprise. Les urnes ont parlé hier lors de l’assemblée générale élective pour le renouvèlement de l’exécutif de l’Association mauricienne de Badminton (AMB). Si la victoire aussi écrasante qu’elle soit de l’équipe de Raj Gaya, elle ne souffre d’aucune contestation. Par contre la surprise est venue dans la défaite de Sanjaye Goboodhun, qui perd ainsi sa place au sein de l’exécutif de l’AMB après avoir été un membre influent durant ces 12 dernières années.
Pour sa part Raj Gaya s’envole directement vers une nouvelle présidence à l’AMB (voir hors texte) puisque son équique n’a laissé que les miettes aux autres. La défaite du couple Foo Kune, Jacques et Cathy, qui ont récolté respectivement 5 et 4 voix est aussi significative. Significative également le retour au sein du comité directeur de l’AMB de Madhaven Yagambrun qui fut un temps président de cette fédération. Un retour sur la pointe des pieds serait-on tenté de dire, puisque c’est non sans polémiques que le représentant de Port-Louis avait perdu sa place à la direction de l’AMB. Du reste hier, Madhaven Yagambrun était un homme très discret avant et même après les résultats des élections. Gagons cependant qu’il a su tiré les leçons du passer afin de travailler pour la discipline.
Sungeelee absent
Par contre tout roule comme sur du papier à musique pour Raj Gaya. Visiblement le président sortant de l’AMB a su mener de main de fer la direction de cette assemblée  générale élective. D’abord les 60 minutes de discussions lors de l’assemblée annuelle se sont déroulées sans anicroche alors que le contestataire Poorranarnenden Sungeelee a tout simplement brillé par son absence. Ce après avoir retiré sa candidature. Ce qui veut dire qu’il n’y avait pas vraiment d’opposition dans la salle, alors que sur les 20 candidats au départ, trois nommément Annirao Dajee, Diraj Gooneeadry et Rengasamy Seenah avaient opté pour le retrait de leur candidature.
Après le comptage des 10 premiers bulletins de vote, il était claire que l’assemblée de l’AMB avait opté pour un vote bloc en faveur de l’équipe de Raj Gaya. Car ce n’est qu’après 10 votes que ceux présents dans la salle de conférence du centre de badminton de Rose-Hill ont commencé à entendre des noms différents des onze élus. Ces derniers sont Rajen Pultoo, Roop Gopaul, Raj Gaya, Jonathan Li Ying, Aktar Gohubu, Mahen Ramroop, Sachuda Veerasamy, Bashir Mungroo, José Sookanah, Neerunjun Nundah et Madhaven Yagambrun. De cette liste d’élus, seule Neerunjun Nundah est un nouveau venu dans le comité, alors que Roop Gopaul, Jonathan Li Ying et Madhaven Yagambrul font leur retour .
«Les urnes ont parlé et chacun a fait un choix . L’important maintenant est que la nouvelle équipe travaille pour assurer la continuité dans le travail qui a été fait et aide encore une fois le  badminton à se renforcer sur le plan national et se consolider sur le plan africain», a soutenu à Week-End Raj Gaya après son élection. C’est donc lundi après-midi que les nouveaux membres vont se réunir pour constituer le nouveau comité directeur de l’AMB.