« Seize jours d’action contre la violence faite aux femmes ». C’est ce que proposent SOS Femmes et Chrysalide. Ces deux organisations s’inscriront dans la Journée internationale contre la violence faite aux femmes et aux filles, le 25 novembre, pour lancer la campagne qui comportera une série de seize slogans écrits par des résidentes des deux instances et une table ronde sur la violence domestique.  Une journée de rencontres et de témoignages, prévue pour le 9 décembre, clôturera le volet de cette campagne. Cet événement constitue une opportunité pour les responsables des deux organisations, en l’occurrence Ambal Jeanne et Marlène Ladine, d’analyser la situation, en particulier au regard des récents cas de violence enregistrés dans le pays.