Le thème “Eau et développement durable”, choisi pour la Journée Internationale de l’Eau célébrée aujourd’hui, s’inscrit dans la politique gouvernementale pour la  préservation de la ressource et les services d’accès à l’eau. Outre une restructuration de la Central Water Authority (CWA) et une réforme du secteur, le gouvernement, qui mise également sur la sensibilisation de la population à l’usage efficace de l’eau, compte injecter un budget de plus de Rs 10 milliards dans ce secteur.
Rs 10,3 milliards seront, en effet, déboursées par l’État en marge des projets prioritaires du gouvernement pour résoudre les problèmes d’approvisionnement en eau dans les régions les plus touchées. C’est la décision avalisée par le Conseil des ministres, vendredi. Ces projets concernent, en l’occurrence, le remplacement de quelque 200 kilomètres de tuyaux défectueux de la CWA et la construction de cinq nouveaux réservoirs à Cluny, Riche en Eau, Balisson, Rivière Dragon et Alma.
Il est également prévu l’augmentation de la capacité de traitement de plusieurs stations, dont celle de  La Nicolière, Piton du Milieu, Rivière du Poste et Mont Blanc, ainsi que la construction de nouvelles stations de traitement à Bagatelle, Rivière des Anguilles et Pont Lardier (Deep River Beau Champ). Dans le sillage, deux barrages seront construits à Rivière des Anguilles et Constance pour permettre une meilleure distribution d’eau dans le Sud et l’Est.
Le vice-Pm et ministre des Utilités publiques Ivan Collendavelloo évoquant le mauvais état du réseau de distribution de la CWA, lors du lancement, vendredi, d’un séminaire sur l’eau au Domaine les Pailles, à l’occasion de la Journée mondiale de l’Eau, a annoncé la prochaine restructuration de la CWA et une grande réforme du secteur. Le ministre estime que Maurice a besoin d’un programme de sensibilisation visant la population par rapport à l’utilisation de cette ressource.