Hermes Properties Ltd, qui fait partie du groupe Chantier de Plaisance, de la famille Wong Chin, ambitionne de développer un projet de smart city, connu comme la Trianon City, sur une superficie de 83 arpents à gauche de l’autoroute en allant vers St-Jean, soit avec Ebène CyberCity dans le voisinage direct. Ce développement, qui nécessitera des investissements de Rs 17 milliards sur une période de 12 ans, a déjà été soumis aux autorités concernées, alors que les promoteurs ont déjà décroché les premières autorisations de la municipalité de Quatre-Bornes. Entre-temps, le Fast Track Committee, sous la présidence du secrétaire financier, Dev Manraj, se réunira jeudi en vue de faire un tour d’horizon des projets d’investissements dans différents secteurs, dont de Rs 4 milliards dans l’énergie, de Rs 2,8 milliards dans l’hôtellerie et Rs 37 milliards dans l’immobilier.
Présentant le projet de Trianon City, les représentants de Hermes Properties Ltd misent sur le fait que cette région, de par sa position stratégique le long du corridor routier reliant le Nord au Sud de l’île et sa proximité avec la cybercité d’Ébène et des principales agglomérations urbaines, est appelée à se transformer en « catalyst for urban development in Mauritius ». À ce jour, les investissements projetés sont de l’ordre de Rs 17 milliards sur une période de 12 ans avec la création de quelque 7 500 emplois directs et indirects.
Pour transformer « Trianon City as a premier business, commercial and residential address in Mauritius », Hermes Properties Ltd compte s’appuyer sur une stratégie d’investissements privilégiant des joint ventures avec des partenaires mauriciens et étrangers selon la formule de « equity and SPV partnerships ». Les premiers travaux d’infrastructure sont prévus pour le début de l’année prochaine.
Les principales composantes de Trianon City concernent un Office Gateway District occupant la face sud-ouest du site avec « half a dozen buldings of average height for the overall developement », un town centre et un développement touristique, des zones résidentielles mettant en valeur la qualité de vie, un bloc consacré à la technologue et l’innovation au nord-est du site pour accommoder les « start-up companies who require space for those blue sky thoughts », la mise en place de campus universitaires, sans oublier un medical quarter et des clubs de sport et un jogging circuit.
En conclusion, Hermes Properties Ltd se dit confiante de pouvoir réussir à « Trianon City a landmark, mixed-use developement in the heart of Mauritius encompassing a new international district underpinned by first class offices, retail, commercial, residential, hospitality, leisure and cultural offerings ».
D’autre part, la prochaine réunion du Fast Trck Committee sur les projets d’investissements s’annonce déterminante avec toute une série de projets in the pipeline, sans compter les 13 smart cities dont
Rs 4 milliards dans sept projets dans le secteur énergétique avec une centaine d’emplois ;
Rs 2,8 milliards pour quatre projets d’hôtel, dont un à Rodrigues avec 76 chambres et La Maison de Mer avec un aquarium de 1,5 millions de litres d’eau et 425 emplois créés ;
Rs 200 millions dans le port-franc, dont des call centre services avec un potentiel de 5 000 emplois et ;
Rs 37 milliards dans une vingtaine de property development avec 2 700 emplois en vue.