De nouvelles propositions pour des travaux d’embellissement au Trou-aux-Cerfs comprenant également un volet touristique ont été formulées par Kritanand Beeharry, conseiller PTr de Curepipe. Ce dernier a fait part de son ambition pour la transformation de ce site au Conseil de Curepipe la semaine dernière. Une motion qui malgré les objections des conseillers MMM/MSM a été adoptée par le conseil.
La mise en place de nouvelles infrastructures, la sécurité des joggers avec la fermeture de l’aire de stationnement, des projets pour rendre le site plus attirant… Le Trou-aux-Cerfs, qui reçoit « au moins un millier de visiteurs quotidiennement », est l’objet des attentions du Conseil municipal. À la suite de l’adoption de la motion de Kritanand Beeharry, un comité technique se réunira afin de débattre de la marche à suivre.
Dans le passé, l’aménagement de toilettes et l’agrandissement de l’aire de stationnement ont fait l’objet de nombreuses propositions par les membres des Conseils précédents. Kritanand Beeharry, lui, dit présenter un projet à cachet touristique et innovateur, qui pourrait être une nouvelle source de revenus pour la municipalité. Parmi ses propositions : réhabiliter le sentier d’accès au cratère afin de permettre à un maximum de visiteurs de découvrir la faune et la flore des lieux. Dans un deuxième temps, sont prévus un téléphérique pour la visite du site et une piste sécurisée pour les joggers. Avec tous ces développements, soutient Kritanand Beeharry, « nous pourrons demander aux touristes de payer l’entrée ».
Soulignons qu’en 2005, la firme d’ingénieurs Mega Design avait fait plusieurs propositions au ministère de l’Environnement, dirigé alors par Rajesh Bhagwan (MMM), en vue de créer un lieu de détente et de loisirs. Celles-ci comprenaient notamment un Visitors Centre doté de toilettes, d’un comptoir pour les touristes, d’une boutique de souvenirs et d’un café, et l’aménagement d’une structure en bois pour observer les oiseaux dans le cratère.