Les pêcheurs des régions de Poudre-d’Or, Roches-Noires, Pointe-des-Lascars, entre autres, sont soulagés. Après deux ans d’attente et une épreuve de force devant les locaux du ministère de la Pêche la semaine dernière, ils ont finalement été indemnisés. Ceux-ci avaient été interdits de pratiquer leur activité après l’échouage du MV Angel 1 au large de Poudre-d’Or en août 2011.
Environ 150 pêcheurs toucheront chacun Rs 19 525 au plus tard le lundi 1er juillet. C’est ce qui a été décidé lors d’une réunion avec les représentants des associations des pêcheurs ce matin. Ils ont été indemnisés pour 72 jours de travail. L’argent provient de la compagnie d’assurances du MV Angel 1. Ce vraquier avec à son bord 30 000 tonnes de riz avait échoué sur les récifs au large de Poudre-d’Or en août 2011 et y est resté pendant 16 semaines.
À cette période, les pêcheurs de la région avaient été interdits de pratiquer leurs activités en raison de la pollution. Il était convenu qu’ils seraient indemnisés. Cependant, ils ont dû attendre deux ans pour cela.
Plusieurs tentatives d’obtenir satisfaction auprès du ministère de la Pêche n’avaient pas abouti. La semaine dernière, environ 80 pêcheurs avaient décidé de se rendre aux locaux du ministère pour réclamer leurs dûs. C’est finalement cette semaine que la somme et la liste des pêcheurs ont été finalisés.
Pour Judex Rampaul, président du Syndicat des pêcheurs, : « C’est une grande victoire après deux ans. » Il regrette cependant, que les pêcheurs aient dû avoir recours à une épreuve de force pour obtenir satisfaction.