À dix-sept, l’amour pour la musique l’a incité à abandonner ses études pour se consacrer pleinement à sa passion. Dix ans plus tard, bien qu’il assume pleinement cette décision, qui allait à l’encontre du souhait de ses parents, il réalise à quel point il est difficile de gagner sa vie en tant que musicien. Mais il compte persévérer, en attendant des jours meilleurs.
Pianiste et claviériste, Angelito Bien Aimé est considéré comme un musicien talentueux par tous ceux qui le connaissent. Cet habitant de Rose-Belle a d’abord été inspiré par les membres de sa famille, qui sont aussi dans le domaine de la musique. Ses influences sont Chick Corea, Herbie Hancock et Joe Zawinul, entre autres. À l’exception de ce dernier, qui est autrichien, les deux autres sont des pianistes et claviéristes américains de jazz dont il admire la façon de jouer et leurs compositions. Ces références l’incitent à pratiquer le plus souvent possible son instrument afin de parvenir à la même agilité. Il semble d’ailleurs être transporté dans un autre univers dès que ses doigts effleurent le clavier.