Newcastle fragilise Manchester UNIted

Manchester City a fait un grand pas de plus vers le titre: son principal rival Manchester United s’est incliné à Newcastle (1-0), prenant un retard quasi irrémédiable sur le leader, dimanche lors de la 27e journée de Premier League.

De son côté, Liverpool a dominé Southampton (2-0), remontant sur le podium et mettant la pression sur Chelsea, qui reçoit la lanterne rouge West Bromwich lundi.

Si la course à la Ligue des champions semble incertaine entre Liverpool (3e avec 54 pts), Tottenham (4e avec 52 pts) et Chelsea (5e avec 50 pts, mais un match en moins), le titre semble désormais promis aux « Citizens ».

Après leur large victoire la veille contre Leicester (5-1) et la petite défaite des « Red Devils », Pep Guardiola et ses hommes (72 pts) comptent seize longueurs d’avance sur José Mourinho et ses ouailles (56 pts). Un fossé quasi impossible à combler alors qu’il ne reste que onze journées à disputer.

. Manchester United: petit et maladroit

Old Trafford attend encore l’effet Sanchez. La recrue vedette du mercato n’a pas fait la différence contre le promu, manquant même un but tout fait en seconde période.

Le Chilien ressassera peut-être l’action de la 57e minute pendant quelque temps: intelligemment servi par Lukaku, il a éliminé Dubravka pour ensuite prendre trop de temps pour armer sa frappe et se voir contré par Lejeune alors que le but était vide!

Mais le plus maladroit de tous les « Red Devils » aura sans doute été Martial. Il a manqué son duel face à Dubravka (36) puis a été repoussé deux fois sur la ligne par la défense des « Magpies » en fin de match. Une raté jugé « incroyable » par son entraîneur.

Quant à Pogba, il a mal défendu sur le but de Newcastle, avant d’être sorti, au profit de Carrick, Mourinho voulant amener de la « simplicité » au jeu mancunien.

« Mon verdict est que nous aurions pu jouer pendant dix heures et ne jamais marquer. Newcastle a joué et défendu comme si sa vie en dépendait », a réagi le technicien portugais. « Ils nous ont eu sur une erreur défensive (…) Les dieux du football étaient clairement de leur côté. »

« On n’a pas été à la hauteur aujourd’hui », a regretté Phil Jones. « On aurait dû marquer, mais on n’était pas dedans. Nous n’avons pas été assez bons, c’est aussi simple que ça. (…) Dans les vestiaires, les gars sont dévastés. »

. Liverpool: sans souci avec Salah

Pour eux, ça va. Un but de Firmino sur une passe de Salah, puis un but de Salah (son 21e en championnat) sur une passe de Firmino et le match était plié avant même la mi-temps.

Pour le retour de Van Dijk à Southampton, les « Reds » n’ont pas vraiment tremblé face aux « Saints », rebondissant parfaitement après leur match nul contre Tottenham (2-2).

De quoi parfaitement préparer le huitième de finale aller de Ligue des champions contre Porto mercredi.

De quoi aussi mettre la pression sur Chelsea, en pleine crise après deux défaites consécutives. Les « Blues » n’ont pas le droit à l’erreur lundi en clôture de la journée: une défaite contre « WBA », dernier du championnat, et les champions en titre seront décrochés dans la course à l’Europe.