The Old Trafford football stadium complex, home to English Premier League football team Manchester United, is pictured in Manchester, northen England on April 21, 2020, as life in Britain continues during the nationwide lockdown to combat the novel coronavirus pandemic. - Due to the ongoing COVID-19 pandemic, Premier League football matches have been suspended indefinitely with no return expected before mid-June,at the earliest. (Photo by Paul ELLIS / AFP)

Manchester United a annoncé mercredi avoir reçu l’autorisation d’installer une « tribune debout » dans son stade, un dispositif déjà en place dans les enceintes de Tottenham et Wolverhampton.

1.500 barrières vont être installées dans la tribune nord-ouest du stade d’Old Trafford pour permettre aux supporters de suivre les matches debout en toute sécurité.

« Il peut sembler étrange de parler des plans du stade pour le moment, mais le football et nos supporters reviendront quand les conditions seront sûres et nos préparatifs doivent se poursuivre en amont », a expliqué le directeur général de Manchester United, Richard Arnold.

Le championnat d’Angleterre est à l’arrêt en raison de la pandémie de coronavirus et une éventuelle reprise ne devrait se faire qu’à huis clos.

« Nous allons passer à l’élaboration du plan de la tribune, en vue d’installer des barrières et être ainsi prêts pour le jour où nous pourrons à nouveau accueillir nos supporters à Old Trafford (…) L’essai pourrait être étendu à d’autres zones du stade, a précisé le dirigeant mancunien.

En Angleterre, il est interdit de se tenir debout dans les stades de première et deuxième divisions depuis la saison 1994/95. Des conditions de sécurité imposées après la mort de 96 personnes lors de la catastrophe de Hillsborough en 1989.

Mais ces dernières années, l’idée de tribunes debout sécurisées a effectué son retour à l’image de celles déjà autorisées dans les stades de Tottenham et Wolverhampton.